- PUBLICITÉ -
La Fondation du Collège Lionel-Groulx remet ses bourses d’entrée

La Fondation Du Collège Lionel Groulx Remet Ses Bourses D’entrée

La Fondation Du Collège Lionel Groulx Remet Ses Bourses D’entrée

La Fondation du Collège Lionel-Groulx remet ses bourses d’entrée

Huit étudiants se partagent 4 000 $

Huit étudiants privilégiés, issus de huit écoles secondaires de la région et inscrits dans des programmes d’études différents, ont reçu une bourse de 500 $ chacun, le 3 octobre. Cette somme, c’est la Fondation du Collège Lionel-Groulx qui leur a remise afin de souligner les excellentes notes qu’ils ont obtenues au secondaire.

Huit étudiants privilégiés, issus de huit écoles secondaires de la région et inscrits dans des programmes d’études différents, ont reçu une bourse de 500 $ chacun, le 3 octobre. Cette somme, c’est la Fondation du Collège Lionel-Groulx qui leur a remise afin de souligner les excellentes notes qu’ils ont obtenues au secondaire.

«Leurs notes au secondaire, c’est le premier critère de sélection. Nous voulons ainsi les encourager à persévérer et les remercier d’avoir choisi le Collège Lionel-Groulx» , a laissé savoir Jocelyne Roch, directrice de la Fondation, qui, au nom des membres du conseil d’administration, a chaleureusement félicité les huit bénéficiaires. Ceux-ci se sont démarqués parmi la centaine de demandes reçues.

Il s’agit de Maxime Bell (Sciences, lettres et arts), Ludovic Bernard (Technologie du génie industriel), Laurent Caron (Sciences de la nature), Charlotte Damphousse (Technique de santé animale), Bianca Lalonde (Soins infirmiers), Laurence Lefebvre (Histoire et civilisation), Alice Mimeault-Morency (Sciences humaines) et Émilie Moreau (Techniques professionnelles de musique et de chanson).

«Je tiens à féliciter tous les étudiants. Je vous souhaite le meilleur des succès tout au long de vos études et bienvenue dans notre belle institution» , a ajouté Michel Louis Beauchamp, directeur du Collège, également présent lors de la remise des bourses, tout comme son directeur des études, Philippe Nasr, et le directeur adjoint des études, Alain Girard.

Choisir Lionel-Groulx

Les jeunes hommes et femmes qui sont actuellement en 5e secondaire devront bientôt décider pour quel cégep ils opteront afin de poursuivre leurs études collégiales. Bien que certains des huit boursiers aient affirmé avoir choisi le Collège pour sa proximité de la maison ou tout simplement parce que leurs amis le fréquentaient déjà, d’autres l’ont choisi parce que le programme d’études qu’ils souhaitaient joindre y était offert.

C’est le cas de Bianca Lalonde, étudiante en soins infirmiers, qui, lorsqu’est venu le moment de choisir, a hésité entre le Cégep de Saint-Jérôme et le Collège Lionel-Groulx avant d’arrêter son choix sur ce dernier, en raison, entre autres, des appareils technologiques qui ont été intégrés à ce programme, dès son ouverture à l’automne 2016, a-t-elle témoigné.

«J’ai passé une journée au Cégep de Saint-Jérôme, qui est près de chez moi, dans le cadre du programme étudiant d’un jour. J’ai trouvé cela bien, mais dès que j’ai mis le pied à Lionel-Groulx, j’ai été convaincue que c’est ici que je voulais faire mon cégep» , a dit cette autre boursière.

Pour aider la Fondation du Collège Lionel-Groulx à aider à son tour les étudiants par le biais de ses différents programmes de bourses, une bonne façon de le faire est de se présenter à son traditionnel Festipâtes qui se déroulera le vendredi 19 octobre au Parc équestre de Blainville. Pour réserver sa place: [http://fondation.clg.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top