- PUBLICITÉ -
La Fête nationale au profit de travaux de réparation

Un hébergé de l’ACJ en compagnie de la directrice Marie-Claude Renaud.

La Fête nationale au profit de travaux de réparation

Accueil communautaire jeunesse des Basses-Laurentides

Encore une fois cette année, les hébergés de l’Accueil communautaire jeunesse (ACJ) des Basses-Laurentides vendront des articles lumineux et des produits à l’effigie de la Fête nationale du Québec.

Cette activité de financement est la principale du regroupement et vise à financer une partie des travaux de réparation et de rénovation que l’organisme a amorcés. Elle aura lieu durant le festival Arts en fête de Saint-Eustache, du 21 au 24 juin prochains.

L’organisme tiendra un kiosque à l’entrée du chapiteau des artisans situé près de la Maison de la culture et du patrimoine. La vente exclusive des articles lumineux et des produits aux couleurs de la Saint-Jean-Baptiste a pour objectif d’amasser 10 000 $. Une somme plus ou moins atteinte chaque année selon l’achalandage au site et, par conséquent, la température, ainsi que la générosité des festivaliers. En 2011, l’activité de financement avait permis de recueillir 3 350 $.

Pour aider à atteindre cette somme, voire à la dépasser, l’ACJ sollicitera, pour la première fois, les festivaliers pour des dons. Les sommes seront recueillies au moyen d’une boîte, prévue à cet effet, qui sera identifiable par les couleurs de l’organisme qui sont le bleu, le jaune et l’orangé. «Il s’agira d’une autre façon d’essayer d’accroître nos revenus provenant de cette activité de financement», d’indiquer Marie-Claude Renaud, directrice de l’ACJ des Basses-Laurentides.

Travaux de réparation

À la suite de deux refoulements d’égout survenus à quatre jours d’intervalle, en mars dernier, l’ACJ a dû procéder à des travaux de réparation pour deux de ses établissements situés sur la rue Féré. Des travaux estimés à 40 000 $. «Un sous-sol est à refaire et doit être terminé d’ici l’automne. Les dégâts limitent notre nombre d’hébergés», précise Mme Renaud.

Des travaux de rénovation ont également été entamés l’an dernier et devront être poursuivis. Des drains français ont notamment été aménagés au Centre de jour et au Répit. Deux thermopompes seront également installées au cours de l’année actuelle au Préfixe et à l’Accueil communautaire jeunesse.

Rappelons que l’ACJ des Basses-Laurentides regroupe quatre maisons d’hébergement et une ressource alternative de dépannage de jour. L’organisme a pour mission d’encourager l’affirmation de l’autonomie des individus. Les hébergés sont accompagnés par des professionnels pour des services de soutien, d’écoute et de référence.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top