- PUBLICITÉ -
La famille aménagera dans quelques semaines

La famille aménagera dans quelques semaines

Habitat pour l’humanité

La famille Wallace-Bélanger voit son rêve se réaliser de plus en plus concrètement depuis quelques semaines.

Sélectionnée pour être la première chanceuse à obtenir sa maison grâce à Habitat pour l’humanité région des Deux-Montagnes, la famille Wallace-Bélanger a mis la main à la pâte avec d’autres bénévoles, le samedi 15 août dernier. Après les fondations du cottage, situé 16e Avenue à Deux-Montagnes, réalisées à la fin de juin, les murs et la toiture de la première maison de la filiale deux-montagnaise d’Habitat pour l’humanité ont été effectués. La porte et les fenêtres étaient installées. C’était le temps d’isoler la maison avant d’amorcer la finition intérieure, soit la pose du gypse, l’installation de l’électricité et de la plomberie. Dans quelques jours, la maison arborera de la brique rouge sur sa façade.

Habitat pour l’humanité est un organisme sans but lucratif qui veut offrir un logis adéquat à des familles travaillantes à faible revenu. Il réussit à construire des maisons simples, convenables et abordables en partenariat avec les familles qui en ont besoin et des donateurs financiers et de matériaux.

Dans ce cas-ci, la famille de Jason Wallace et de Renée Bélanger voit son rêve devenir réalité grâce notamment à la générosité et au travail de l’équipe de Normand Saint-Aubin, d’Enrico Coulombe, de Couvreurs Coulombe, et de Serge Larivière, de RHSV électrique.

Le couple remboursera le prêt hypothécaire sans intérêt à l’organisme, qui, avec cet argent, permettra à une autre famille d’accéder à la propriété, en finançant la construction.
Évidemment, la réalisation de ce projet ne serait pas possible sans les nombreux bénévoles. Lors du passage de votre journaliste, les deux grands-pères des quatre enfants, âgés de 14 mois à 7 ans, poussaient à la roue. Les personnes âgées de plus de 18 ans qui souhaitent collaborer à ce projet (peinture, menuiserie, terrassement) sont les bienvenues du lundi au samedi. Pour s’inscrire, on se rend sur le site Internet de l’organisme [www.habitatrdm.org].

La mère de famille Renée Bélanger se dit excitée de quitter le demi-sous-sol où elle vit actuellement avec ses quatre enfants pour aménager sa demeure. «J’imagine le bonheur que je vais vivre ici, la sécurité que va nous procurer une maison à nous. Pour l’instant, les enfants seront deux par chambre, mais ils auront tout de même chacun leur espace. Nous en avons rêvé longtemps», mentionne-t-elle.

La directrice des relations publiques de l’organisme, Josée Mignault, mentionne que parmi les normes prescrites par Habitat pour l’humanité, les chambres doivent être suffisamment grandes pour loger deux petits lits. Pas question de lits superposés.

La maison a trois chambres à l’étage avec salle de bains. Au rez-de-chaussée, on retrouve la cuisine à l’avant avec la salle de lavage et, à l’arrière, une salle à manger et de séjour. Une trentaine de dodos et toute la famille dormira dans sa maison…

Concert-bénéfice

Une autre façon d’aider l’organisme à réussir sa mission est d’assister à un concert-bénéfice qu’il organise le 19 septembre prochain, à 20 heures, à l’église Saint-Agapit. Le People’s Gospel Choir de Montréal donnera une prestation. Les billets au coût de 20 $ seront vendus à la porte. On peut également s’en procurer par téléphone au 450-842-7007.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top