- PUBLICITÉ -
La Coopérative jeunesse de services lance sa 15e saison

Les intervenants Claudie Piché

La Coopérative jeunesse de services lance sa 15e saison

Saint‑Augustin, Saint‑Janvier et Saint‑Canut, à Mirabel

L’heure était à la fête, le mercredi 26 juin dernier, alors que la Coopérative jeunesse de services de Mirabel (Saint-Augustin, Saint-Janvier et Saint-Canut) a donné le coup d’envoi à sa 15e saison. Cette année, quelque 12 à 15 jeunes âgés de 12 à 17 ans se sont greffés à chacune des trois coopératives.

Sous la gouverne de Jean‑Francis Gauvreau, directeur adjoint de l’Association des maisons de jeunes de Mirabel, les trois coopératives sont elles‑mêmes et respectivement gérées par deux intervenants, à savoir Olivia Nuozzi et Sébastien Galarneau (Saint-Augustin), Dominique Rolland et Marc‑Antoine Proulx (Saint-Janvier), ainsi que Claudie Piché et Étienne Montreuil (Saint-Canut). Sous leur supervision, les jeunes dirigeront et opéreront eux‑mêmes la coopérative, sorte de petite entreprise dont ils découvriront toutes les facettes, en plus d’acquérir une expérience de travail, bien souvent la première qu’ils auront.

Services offerts et tarifs

Plusieurs services sont offerts aux citoyens des trois secteurs desservis, tant au niveau de l’entretien extérieur (tonte de pelouse, coupe-bordures, jardinage/désherbage, cueillette de fruits et légumes, entretien de la piscine et lavage de voiture), que de l’entretien intérieur, comme l’entretien ménager ou le déménagement. Autrement, les jeunes sont aussi compétents pour effectuer du gardiennage, des soins animaliers et autres travaux, au besoin.

Pour connaître les tarifs, selon les services requis, ou pour plus d’information, composez le 450-475‑7277 (Saint-Augustin), le 450-435‑8137 (Saint-Janvier) ou le 450-565‑2585 (Saint‑Canut).

Mentionnons en terminant que la Coopérative jeunesse de services est chapeautée par l’Association des maisons des jeunes de Mirabel, un organisme communautaire qui gère également les six maisons de jeunes situées à Mirabel ainsi que le travail de rue.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top