- PUBLICITÉ -
La CCITB donne son appui au projet du Quartier Forestia

Un autre aperçu de ce à quoi ressemblera le Quartier Forestia.

La CCITB donne son appui au projet du Quartier Forestia

Des appréhensions de la part de citoyens

Alors que l’annonce du projet du Quartier Forestia, dans la portion nord-ouest de Boisbriand, suscite beaucoup de réactions et d’appréhensions sur Facebook, où la nouvelle a notamment été diffusée, la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) a décidé de l’appuyer.

Rappelons que ce projet comportera quelque 5 000 unités d’habitation. Il sera plus précisément situé dans une enclave actuellement zonée agricole et pour laquelle une demande de dézonage a été demandée par le promoteur auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) et qu’ont appuyée les élus de Boisbriand, en mars dernier.

Le secteur de construction projeté est ceinturé par l’autoroute 640 au nord, l’autoroute 13 à l’ouest, le chemin de la Grande-Côte au sud et une grande zone résidentielle à l’est. Le projet, d’une valeur de 1,2 milliard de dollars, pourrait s’amorcer, une fois les autorisations obtenues, à partir de 2021, et s’étendre par la suite sur sept années.

«Un milieu de vie d’exception» , selon la CCITB

«Ce projet qui favorisera non seulement l’économie locale misera également sur les bonnes pratiques du développement durable. Notre appui souligne également la participation de Terr’O Agriculture Environnement, un OBNL créé par la Ville de Boisbriand qui aura comme mission de prêter des terres agricoles cultivables acquises par la municipalité aux fins de cultures biologiques aux jeunes entrepreneurs de la relève agricole» , fait valoir, dans un communiqué de presse émis le 4 juillet dernier, la CCITB, un regroupement d’affaires comptant plus de 980 entreprises membres.

Tout en rappelant qu’elle porte une attention particulière aux projets qui permettent le développement économique, le développement durable et la croissance de la région, la CCITB ajoute, toujours dans ce communiqué de presse, que ce projet «vise la création d’un milieu de vie d’exception» . D’où cet appui qu’elle a décidé de lui accorder.

Des appréhensions

Sur les pages Facebook des hebdos L’ÉVEIL et le NORD INFO, la nouvelle n’a pas cependant suscité le même enthousiaste et plutôt plusieurs appréhensions quant à la congestion routière qui risque de s’aggraver dans ce secteur. «Ouf, le trafic…» , commente l’une. «Est-ce que l’autoroute 640 va être réaménagée? C’est déjà bloqué énormément!» écrit l’autre.

Certains s’inquiètent également pour leur quotidien. «Encore plus de trafic; bravo pour la qualité de vie des gens qui demeurent déjà à Boisbriand» , mentionne une internaute. «Les structures routières (13, 15 et 640) autour sont surutilisées et saturées… Allo la qualité de vie de Boisbriand après ce projet… Faire un Quartier Forestia avec comme environnement des routes polluantes, vive le bio…» se fait, enfin, sarcastique un autre.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top