- PUBLICITÉ -
Jour de scrutin ce lundi 7 avril: Dix-sept aspirants pour trois postes

Les électeurs sont de nouveau invités à élire leur député ce lundi 7 avril

Jour de scrutin ce lundi 7 avril: Dix-sept aspirants pour trois postes

Certains diront que c’est le jour de la Marmotte… Toujours est‑il que les électeurs sont de nouveau, 18 mois après le scrutin de septembre 2012, conviés aux urnes ce lundi 7 avril pour élire leur député, et du coup un nouveau gouvernement à l’Assemblée nationale, à Québec. Cette fois, 17 candidats sont en lice dans les circonscriptions électorales de Deux-Montagnes, Mirabel et Fabre, deux de moins que lors de la précédente élection. Du nombre, on compte quatre femmes.

Déjà, lors des deux jours de vote par anticipation, un peu plus de 16 % des électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote dans ces trois circonscriptions, soit 18,27 % dans Deux-Montagnes, 13,35 % dans Mirabel et 16,75 % dans Fabre. Pour l’ensemble du Québec, ce taux de participation est de 17,68 %.

Comme le dernier scrutin est encore tout récent, plusieurs des candidats en lice ce lundi 7 avril l’étaient également en septembre 2012. De fait, 8 des 17 candidats sont de nouveau sur les rangs, deux dans Deux-Montagnes, quatre dans Mirabel et deux dans Fabre.

Dans les trois circonscriptions, les quatre formations politiques comptant des élus à l’Assemblée nationale, soit la Coalition Avenir Québec (CAQ), Québec solidaire (QS), le Parti libéral du Québec (PLQ) et le Parti québécois (PQ), sont toutes représentées, tout comme Option nationale. Deux candidats du Parti équitable et d’Équipe Adrien Pouliot – Parti conservateur du Québec viennent compléter la liste.

Dans la circonscription de Deux-Montagnes (Saint-Eustache et Deux-Montagnes), le péquiste Daniel Goyer tentera de conserver le siège qu’il a remporté avec une majorité de 1 321 voix et 38,80 % des votes exprimés. Il fera de nouveau face à l’ex‑péquiste devenu caquiste Benoit Charette qu’il avait alors battu. Les autres candidats sont Duncan Hart Cameron, de Québec solidaire, Louis-Félix Cauchon, d’Option nationale, Luc Leclerc, du Parti libéral du Québec, et Alec Ware, du Parti équitable.

Dans Mirabel (Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Saint-Joseph-du-Lac, Pointe-Calumet, Oka, Saint-Placide, Kanesatake et Mirabel), quatre candidats qui étaient de la partie en 2012 se disputent de nouveau le poste de député. La péquiste Denise Beaudoin tentera de se faire élire une quatrième fois en cinq occasions depuis 2003, elle qui l’avait emporté en 2012 avec 3 300 voix de majorité et 43,77 % du suffrage exprimé. Elle fera de nouveau face à la caquiste Sylvie D’Amours, deuxième lors du dernier scrutin. Le libéral Ismaël Boisvert et la solidaire Mylène Jaccoud sont aussi de retour, alors que Curtis Jean‑Louis, pour Option nationale, et Andre Linskiy, pour Équipe Adrien Pouliot – Parti conservateur du Québec, complètent la liste.

Enfin, dans Fabre, qui englobe notamment le secteur de Laval‑Ouest, le libéral Gilles Ouimet tentera de conserver la circonscription que représentait l’ex‑ministre Michelle Courchesne avant son arrivée. En septembre 2012, M. Ouimet avait obtenu une majorité de 3 381 voix et 37,50 % des votes exprimés, pour devancer le péquiste François-Gycelain Rocque. Ce dernier est de nouveau sur les rangs, accompagné de la solidaire Marie-Claire Des Tochers-Lamarche, de l’optionniste Bernard Paré et du caquiste Christopher Skeete.

Il est à noter que les bureaux de vote seront ouverts le lundi 7 avril, de 9 h 30 à 20 h. Pour voter, il faudra obligatoirement établir son identité en présentant soit sa carte d’assurance maladie, son permis de conduire, son passeport canadien, son certificat de statut d’Indien ou encore sa carte des Forces canadiennes. Plus de détails sur le [www.monvote.qc.ca].

La carte de rappel que les électeurs ont reçue ces derniers jours dans leur boîte aux lettres, et qui précise le numéro de leur bureau de vote et l’endroit où ils doivent voter, ne constitue pas un document d’identification, mais l’apporter facilitera grandement le processus de votation.

Mentionnons, en terminant, que les résultats de cette élection seront dévoilés en primeur le 7 avril au soir sur le site Web de vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, à l’adresse [www.leveil.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top