- PUBLICITÉ -

Jonathan Goyer.

Jonathan Goyer réélu à la présidence de la Corporation des thanatologues du Québec

La Corporation des thanatologues du Québec annonce la reconduction de Jonathan Goyer à la présidence du conseil d’administration. Celui-ci a été réélu par acclamation, signe que sa candidature est rassembleuse et fait l’unanimité en cette période de pandémie qui affecte toutes les sphères de la société, y compris les acteurs du domaine funéraire.

«J’entame donc un autre mandat au sein de la Corporation des thanatologues du Québec. Les derniers mois nous ont permis d’identifier de nouveaux enjeux sur le domaine funéraire au Québec à l’égard de notre implication et de notre considération lorsque survient un décès au Québec. En cette période de pandémie qui monopolise nos 500 membres et leurs milliers de travailleurs, nous avons la ferme intention de multiplier nos actions afin de représenter les intérêts des familles endeuillées, des défunts et des professionnels à leur service», exprime le principal intéressé, qui est aussi membre de l’équipe de direction des Résidences funéraires Goyer.

Secondé à la vice-présidence par Geneviève Veilleux et Nancy Quesnel, à la trésorerie par Sylvie Fréchette et au poste de secrétaire par Sylvie Briand, Jonathan Goyer compte travailler ardemment pour faire valoir les réalités des entreprises funéraires, de leurs fournisseurs et surtout des familles en deuil de même que des défunts qui méritent d’être accompagnés dignement et professionnellement dans la mort.

Le conseil d’administration de la CTQ peut également compter sur l’appui de Stephan Elkas, de Dan Gleeton et de Marie-Soleil Phaneuf à titre d’administrateurs et administratrice. M. Goyer salue l’arrivée de Gabriel Robert au sein du conseil d’administration et se dit heureux et fier de compter sur les services de Annie Saint-Pierre à la direction générale de même que Kathie Beaulieu-Marcoux et Julie Renaud.

«Je tiens à remercier tous les membres de la Corporation des thanatologues pour leur confiance. Sachez que toutes nos énergies seront consacrées à continuer de démystifier notre domaine tout en soutenant les familles qui font appel à nous quotidiennement. Nous avons grand besoin maintenant de sensibiliser les grands décideurs au Québec à nos réalités», dit-il.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top