- PUBLICITÉ -
Ingénieur de Deux‑Montagnes: Martin Roy reçoit le titre de LEED Fellow

Martin Roy a ajouté un autre fleuron à son palmarès à titre d’ingénieur.

Ingénieur de Deux‑Montagnes: Martin Roy reçoit le titre de LEED Fellow

L’ingénieur Martin Roy, dont le bureau est situé sur le chemin d’Oka, à Deux-Montagnes, est devenu le premier ingénieur québécois à faire partie du Cercle des professionnels de la construction durable les plus respectés de l’Amérique du Nord en recevant le titre de LEED Fellow.

Décerné par le Conseil du bâtiment durable des États‑Unis (USGBC), en collaboration avec le Green Building Certification Institute (GBCI), ce titre reconnaît la contribution exceptionnelle à la construction durable, l’expertise unique, le leardership, l’esprit d’innovation, l’engagement et les réussites professionnelles significatives de cet ingénieur.

Dans le cadre de l’édition 2013 de Greenbuild, soit le plus important événement sur la construction durable au monde, qui a eu lieu à Philadelphie le 21 novembre dernier, 51 candidats ont reçu la plus haute distinction que peut obtenir un professionnel accrédité LEED. Il y a eu trois récipiendaires au Canada et un seul au Québec, soit Martin Roy. Au total, seulement sept Canadiens ont obtenu cette reconnaissance depuis sa fondation.

Pour obtenir ce titre, les candidats doivent avoir un minimum de 10 ans d’expérience en construction durable, être un professionnel accrédité LEED avec spécialité et être nominé, puis appuyé par ses pairs. La candidature est ensuite soumise à un processus rigoureux de révision du dossier par un comité d’experts nommés par le USGBC.

Pour Martin Roy, ce titre est non seulement la reconnaissance de plus de 25 ans d’efforts à promouvoir une approche à la fois performante, rentable, saine et écologique, mais aussi à développer un modèle d’affaires fondé sur la collaboration, l’échange, de même que sur une éthique qui donne un sens et amène de la fierté à la profession d’ingénieur.

«Les ingénieurs, a déclaré Martin Roy, et plus particulièrement la relève, peuvent être fiers de leur profession, car ils sont aujourd’hui dans une position où ils peuvent apporter une contribution des plus significatives dans le développement d’un monde meilleur.»

Martin Roy a eu une carrière d’ingénieur hors du commun et il est un habitué des honneurs. Il a été nommérécipiendaire du Grand Prix d’excellence de l’Ordre des ingénieurs en 2007 et a obtenu de nombreux prix et reconnaissances tant à l’échelle locale qu’à l’international.

Il est aussi l’un des premiers professionnels accrédités LEED, membre du comité technique du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDC) et un chef de file québécois en matière de génie bioclimatique. Ses réalisations et ses efforts pour la promotion du développement durable au sein de la profession et auprès du public, sa rigueur et son sens de l’innovation font de lui un modèle accessible et inspirant pour la génération montante d’ingénieurs.

Conférencier dans de nombreuses universités et sur de nombreuses tribunes, Martin Roy a su rendre accessibles les principes de la construction durable et inspirer le changement tant auprès des étudiants, des architectes, des ingénieurs, des gestionnaires, des décideurs, qu’auprès du public en général partout au Canada.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top