- PUBLICITÉ -

Indispensable pour l’école Arthur-Vaillancourt

La Fondation Au Diapason

Pas de Fondation Au Diapason, pas de programme musical à l’école Arthur-Vaillancourt de Sainte-Thérèse. C’est aussi simple que cela! Voilà pourquoi on a lancé la campagne annuelle de financement, le 8 novembre. Celle-ci est destinée à récolter pas moins de 85 000 $.

Le renouvellement périodique d’une flotte d’instruments de musique, comprenant notamment les pianos, les violons ou les xylophones, sur lesquels s’entraînent les élèves, nécessite évidemment d’importants investissements que ne peut absorber la direction de l’école Arthur-Vaillancourt. C’est à ce moment qu’entre en jeu la Fondation Au Diapason.

«Le projet art-études est là depuis longtemps et c’est grâce à la CSSMI, a indiqué Lysanne Gagnon, directrice de l’école Arthur-Vaillancourt et membre du conseil d’administration de la Fondation. Toutefois, a-t-elle poursuivi, sans la Fondation, on ne peut pas arriver à tout faire. Ce serait impossible!»

Présidente de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI), Paule Fortier abonde dans le même sens. Pour Mme Fortier, la Fondation Au Diapason donne l’opportunité aux jeunes élèves de «vivre un parcours musical et scolaire exceptionnel» .

«Cette contribution permet d’offrir un enseignement de qualité. Notre école publique, on la trouve belle, attrayante, et nous voulons qu’elle offre aux jeunes le meilleur dont ils ont besoin et surtout des parcours enrichissants comme celui offert à Arthur-Vaillancourt.»

Outre les instruments de musique pour lesquels elle débourse d’importantes sommes sur une base annuelle, la Fondation Au Diapason permet également aux enfants de se produire à l’extérieur des murs de l’école comme ce sera le cas le 19 décembre à l’occasion du concert de Noël.

«L’impact de la Fondation est significatif dans le parcours musical des élèves de l’école Arthur-Vaillancourt et nous en sommes bien fiers! Pour y arriver, nous comptons évidemment sur les parents, partenaires et généreux donateurs» , d’ajouter Roseline Marchand, présidente de la Fondation Au Diapason.

Concert de Noël

L’activité phare de la Fondation Au Diapason est le fameux et maintenant traditionnel concert de Noël des élèves. Celui-ci aura lieu le 19 décembre à 14 h à l’église Sainte-Thérèse-d’Avila. Benoit Archambault, du groupe Mes Aïeux, agit à titre d’ambassadeur de l’événement.

«J’ai tout de suite été charmé par ce projet. J’ai été formé par la Commission scolaire ici même. C’est donc une façon pour moi de redonner» , a mentionné l’auteur-compositeur originaire de Rosemère qui a notamment remporté le Festival en chanson de Petite-Vallée en 1998, et qui écrit des chansons et romans jeunesse.

Au cours de la dernière année, Benoit a rencontré les élèves à maintes reprises. Il a même joué devant et avec eux.

«Nous avons fait une super belle première expérience de concert en juin dernier. Le concert de Noël du 19 décembre sera en quelque sorte une première mondiale puisque nous adapterons mon dernier roman jeunesse, Le premier flocon, pour en faire un conte musical.»

Pour se procurer des billets pour assister au concert, il suffit de visiter le [http://lafondationaudiapason.org] ou la page Facebook de l’organisme.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top