- PUBLICITÉ -
Implantation de collecteurs de piles usagées

Photo Michel Chartrand - Aurore Nicol, du Fonds Éco IGA, en compagnie du conseiller municipal Benoît Proulx, de la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac, et d’Yves Lamoureux, propriétaire du IGA Lamoureux, à Saint-Joseph-du-Lac.

Implantation de collecteurs de piles usagées

À Saint-Joseph-du-Lac

Ce sont cinq collecteurs de piles usagées qui ont fait leur apparition en divers points stratégiques de Saint-Joseph-du-Lac. Une initiative verte qui s’inscrit dans le cadre des initiatives environnementales de la Municipalité en collaboration avec le Fonds Éco IGA et le Jour de la Terre.

 

Les résidants de Saint-Joseph-du-Lac pourront désormais se débarrasser de leurs piles de manière sécuritaire, a commenté le conseiller municipal Benoît Proulx, représentant le maire Alain Guindon, lors de la conférence de presse. Il a ajouté: «Ce projet permettra aux citoyens de disposer, dans le respect de l’environnement, des piles usagées et ainsi contribuer en tout temps à la préservation de l’écologie.»

Les collecteurs représentent un investissement de 1 480,50 $ obtenu par le biais du Fonds Éco IGA. Ils sont construits de manière étanche pour éviter les fuites et isolés pour assurer une sécurité maximale. Il sera possible de disposer des piles usagées à cinq endroits publics situés sur le territoire joséphois soit, l’hôtel de ville, la bibliothèque scolaire-municipale, le centre communautaire, la salle municipale et le chalet des loisirs, au parc Paul-Yvon Lauzon.

Les piles sont considérées comme une matière dangereuse, particulièrement pour le potentiel d’intoxication de l’eau et du sol lorsqu’elles sont enfouies. Des composantes toxiques comme le plomb, le nickel et le mercure peuvent s’en dégager. La récupération de piles permettra de diminuer la quantité de résidus domestiques dangereux, a expliqué Aurore Nicol représentante du Fonds Éco IGA. «Selon Recyc-Québec, l’ensemble de la population du Québec rejetterait 1 260 tonnes de piles par année, qui ne sont pas traitées de manière sécuritaire par des spécialistes», a-t-elle dit.

Les initiatives environnementales de la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac ont déjà permis, entre autres, de mettre sur pied le programme de subvention pour l’achat de couches lavables et réutilisables, l’implantation d’un éco-centre et la vente à prix modique de composteurs domestiques. Avec ce nouveau projet, M. Proulx a expliqué: «nous voulions répondre aux autres attentes des citoyens et leur permettre de participer concrètement à la préservation de notre environnement».

Le Fonds Éco IGA a, depuis 2008, financé plus de 400 projets dans l’ensemble du Québec. En 2011, ce sont 140 collecteurs de piles usées qui ont été distribués par l’entremise de ce fonds. Les marchands IGA ont d’ailleurs annoncé qu’ils renouvelaient leur entente avec le Jour de la Terre pour une troisième année. Pour davantage d’information: [www.iga.net] ou [www.jourdelaterre.org].

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top