- PUBLICITÉ -

Gestionnaires municipaux, collaborateurs, professionnels et partenaires, le Conseil municipal d’Oka et la grande famille de Madame Myra Cree se sont rassemblés pour l’événement.

Grande ouverture de la nouvelle bibliothèque Myra-Cree à Oka

Faisant suite aux célébrations entourant l’inauguration et la journée portes ouvertes qui se sont déroulées le samedi 20 juillet, le Conseil municipal est fier d’annoncer la grande ouverture de la nouvelle bibliothèque Myra‐Cree.

Entourés des gestionnaires municipaux, collaborateurs, professionnels et partenaires, le Conseil municipal d’Oka et la grande famille de Madame Myra Cree se sont rassemblés  pour l’événement. La soixantaine d’invités ont, entre autres, assisté à l’attribution du Certificat de désignation toponymique commémorative de la part de la Commission toponymique du Québec, décerné en l’honneur du nom de Madame Myra Cree.

Un projet rassembleur!

Alors que le Conseil municipal étudiait depuis 2015 différentes options pour remodeler la bibliothèque au goût du jour, rappelons que la fermeture de celle‐ci a été précipitée par les inondations du printemps 2017. Dans ce moment de résilience, les Okoises et

Okois ont été placés au coeur du projet de réaménagement de leur espace culturel.

«Nous sommes fiers d’avoir impliqué, consulté et informé les citoyens tout au long de notre démarche. La consultation lors du choix du lieu d’aménagement, le dévoilement public des esquisses de décoration intérieure, le sondage qui a mené à la dénomination officielle de la bibliothèque et l’implication citoyenne par l’entremise des comités municipaux en sont de beaux exemples. Nous avons également eu la chance de nous entourer de professionnels et d’artistes locaux pour la réalisation de certains travaux. Sans oublier l’effervescence autour du nom de Myra Cree qui a rassemblé nos citoyens autour de la création d’une vidéo commémorative», souligne Pascal Quevillon, maire d’Oka.

Une inauguration touchante et symbolique!

C’est avec fierté et émotions que Martin Bernier et que Myra Cree‐Bernier, enfants de Myra Cree, ont témoigné de leur profonde gratitude face à la reconnaissance publique du nom de leur mère. Il y a eu le dévoilement d’une toile signée par l’artiste okoise Marie‐Andrée Tardif,

remise à la Municipalité de Saint‐Joseph‐du‐Lac en guise de remerciements pour l’entente

intermunicipale qui a permis aux lecteurs okois d’avoir accès aux services de leur bibliothèque

de 2017 à 2019. L’inauguration s’est clôturée par la signature du livre d’Or de la Municipalité d’Oka et le visionnement de la vidéo Second regard sur Myra Cree, réalisée bénévolement par des citoyens d’Oka, soit Alain Goudreau et Pascale Robitaille, avec la participation de leurs complices de mémoire, Myra Cree‐Bernier (fille), Solange Gagnon (conjointe) et Monique

Giroux (amie et mentorée).

«Il s’agit d’un documentaire fort intéressant, qui illustre la vie professionnelle et familiale de Myra Cree. En partenariat avec les Archives de Radio‐Canada qui nous ont partagé des photographies ainsi que des extraits audio et vidéo, nous sommes fiers d’honorer la mémoire de cette citoyenne d’exception, amoureuse des mots et de la langue française», a témoigné le maire Quevillon.

Remerciements

Dans la gamme des remerciements, une fière chandelle est adressée aux gestionnaires et aux

employés de la Municipalité, qui ont mis l’épaule à la roue pour le dénouement de ce projet

d’envergure. «Le Conseil municipal souligne le travail exemplaire de Charles‐Élie Barrette,

directeur général adjoint et directeur de l’urbanisme et de Marie‐Ève Maillé, responsable

du service des loisirs et de la culture. Nous soulignons également le travail colossal exécuté par

nos employées de la bibliothèque depuis les dernières semaines. Manon Proulx,

technicienne en documentation, Nancy Poulin et Francine Millesjours, nos commis à

la bibliothèque ainsi que Chantal Guindon, du service des travaux publics. Nous

remercions également l’implication du service des communications, des travaux publics, des

finances et de l’ensemble du personnel administratif», a ajouté M. Quevillon.

Une porte ouverte dynamique et animée!

Les célébrations se sont poursuivies à 13 h, avec plus de 150 citoyens qui se sont déplacés pour découvrir leur nouvelle bibliothèque. Alors que plusieurs en ont profité pour se procurer leur carte d’abonnée, un coin de maquillage et de coloriage ainsi que la distribution de ballons ont animé les familles durant leur visite.

C’est dans un bâtiment entièrement rénové, offrant maintenant une vue tout‐à‐fait charmante

sur le lac des Deux Montagnes, que les citoyens d’Oka assistent à la reprise des activités de leur

bibliothèque publique. «En plus des livres, des périodiques, de la grande collection sur l’histoire

d’Oka et de tous les services de Réseau‐Biblio, les usagers ont aussi accès à des postes

d’ordinateurs, à des espaces de lecture et de travail ainsi qu’à un coin café. Le coin des petits est

aussi magnifiquement décoré avec sa montgolfière 3D et sa murale illustrant le paysage okois»,

a présenté Marie‐Ève Maillé, responsable du service des loisirs et de la culture.

«D’autres améliorations au bâtiment, comme la modernisation des toilettes publiques mixtes et la réfection du revêtement extérieur ont également été réalisées pour agrémenter le cachet de la nouvelle bibliothèque Myra‐Cree», a ajouté Charles‐Élie Barrette, directeur général adjoint et

directeur du service de l’urbanisme.

Pour plus d’information, visitez le site Web: [municipalite.oka.qc.ca] > Je suis citoyen > Service des loisirs et de la culture > Bibliothèque ou composez le 450 479‐8333, poste 228.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top