- PUBLICITÉ -
Grand concert pour la restauration de l’église de Saint-Eustache

Sous l’initiative du baryton Gilles Latour, ce concert-bénéfice sera orchestré par le chef Jean-Sébastien Lévesque.

Grand concert pour la restauration de l’église de Saint-Eustache

Le samedi 31 mars

Le baryton eustachois Gilles Latour a eu l’idée d’organiser un concert-bénéfice pour la restauration de l’église de Saint-Eustache. C’est maintenant officiel! Avec l’Ensemble choral Saint-Eustache sous la direction du chef Jean-Sébastien Lévesque, le concert présentera les Sept paroles du Christ de Dubois, et le Requiem de Fauré dans l’enceinte de l’église patrimoniale, le samedi 31 mars prochain.

Gilles Latour souhaite combler les 800 places de l’église lors du concert. «Certains soirs, je me couche avec des images d’une église remplie à craquer», a raconté Gilles Latour avant de remercier les représentants de la paroisse de Saint-Eustache, de l’Ensemble choral Saint-Eustache, des Chevaliers de Colomb, et du directeur artistique Jean-Sébastien Lévesque, qui ont tous accepté promptement de prêter leur collaboration pour faire de cet événement un franc succès.

Le chef de chœur Jean-Sébastien Lévesque s’est dit très heureux de prendre en charge l’orchestration du concert-bénéfice. «Les Sept paroles du Christ de Dubois et le Requiem de Fauré sont deux des plus grandes œuvres du répertoire classique», a-t-il indiqué avant de préciser qu’en plus de compter sur les services du chevronné soliste baryton Gilles Latour, les spectateurs pourront également entendre la soprano Léa Weilbrenner, le ténor Riccardo Iannello et l’Ensemble choral Saint-Eustache avec plus de 40 chanteurs, tous accompagnés à l’orgue par Chantal Gervais.

Le spectacle semble être voué à une prestation grandiose. La qualité de l’acoustique qu’offre l’enceinte de l’église est exceptionnelle. L’Ensemble choral Saint-Eustache jouit d’une excellente réputation. Les solistes invités sont de grande qualité. Gilles Latour est un baryton chevronné qui a, entre autres, interprété à maintes reprises les œuvres de Dubois et de Fauré, tandis que la soprano Weilbrenner et le ténor Iannello sont reconnus pour leurs prestations avec l’Opéra de Montréal.

De son côté, Nycole Pepper, responsable de la paroisse, affirme que cette idée de Gilles Latour pour un concert-bénéfice est bienvenue. «Tous les revenus de cette soirée iront pour aider à la restauration de l’église. L’entretien d’un lieu comme notre église ne peut plus seulement reposer sur les épaules de la fabrique. Nous sommes toujours à la recherche de solutions et nous travaillons à mettre en place un comité de sauvegarde.»

M. Latour s’est également assuré de l’implication des Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache, qui vendront des billets, installeront des affiches publicitaires et feront les placiers et assureront la sécurité pour le concert. Pour le grand chevalier du conseil 1813 de Saint-Eustache, Gilles-A. Perron, l’implication est tout à fait naturelle: «D’abord, je dois vous dire que Gilles Latour est un fier chevalier. Notre église fait partie des Oeuvres des Chevaliers de Colomb. Nous sommes un mouvement jadis catholique, et maintenant, chrétien. Nous serons heureux de fournir des bénévoles pour l’événement.»

Le concert-bénéfice aura donc lieu à l’église de Saint-Eustache le samedi 31 mars, à 20 h.

Le coût des billets est de 20 $ en prévente et de 25 $ à la porte. On peut se procurer des billets après la messe du dimanche ou en appelant au presbytère au 450-473-3200 ou auprès des Chevaliers de Colomb au 450-473-5264, poste 221.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top