- PUBLICITÉ -
Gel des taxes résidentielles pour les Mirabellois

Le maire de Mirabel

Gel des taxes résidentielles pour les Mirabellois

Budget municipal 2013

Bonne nouvelle pour les résidants de Mirabel: leur compte de taxes municipales n’augmentera pas en 2013. Le conseil municipal et le maire Hubert Meilleur ont en effet annoncé, lors de l’adoption du budget annuel, le gel de la taxe foncière pour l’ensemble des bâtiments, de même que celle de l’eau.

La taxe sur les immeubles résidentiels se chiffre à 0,595 $ du 100 $ d’évaluation, tandis que celle pour les édifices de six logements et plus est à 0,651 $ du 100 $ d’évaluation. Pour les immeubles commerciaux, la taxe sera de 1,745 $ du 100 $ d’évaluation, alors que celle des immeubles industriels s’élève à 2,21 $ du 100 $ d’évaluation et celle des immeubles agricoles est établie à 0,595 $ du 100 $ d’évaluation.

La Ville de Mirabel disposera pour l’année 2013 d’un budget en hausse de 6,9 % par rapport à celui de 2012. Selon le Service des communications de la Ville de Mirabel, cette décision reflète la volonté «de maintenir au plus bas niveau possible la taxation malgré la hausse constante de la population (et) l’accroissement des services offerts».

L’administration municipale recevra 6 716 900 $, soit un ajout de 737 900 $ de plus dans l’enveloppe lui étant habituellement réservée, en raison des dépenses liées aux élections municipales qui se tiendront en novembre prochain.

Le transport en commun, les travaux publics et les services de génie recevront 11 553 500 $, soit 461 500 $ de plus qu’en 2012, compte tenu du développement de nouvelles rues sur plusieurs kilomètres dans la municipalité. Dans cette enveloppe, 23 700 $ sont réservés au transport en commun.

Les 700 résidences supplémentaires des nouvelles rues ont aussi forcé la Ville à offrir 484 100 $ de plus, sur une enveloppe de 11 032 100 $, au Service de l’environnement pour gérer toutes les opérations liées aux matières résiduelles du nouveau secteur résidentiel. Cette somme d’argent prévoit, entre autres, la mise en service d’un nouveau puits d’eau potable dans le secteur de Saint-Canut et la remise en service de celui situé sur la rue Saint-Charles, dans le secteur de Saint-Janvier.

La part du Service de l’urbanisme se chiffre à 1 664 400 $, alors que celle du Service des loisirs et de la culture totalise 8 819 600 $, soit 608 600 $ de plus qu’en 2012.

Le Service de sécurité publique subit toutefois une légère baisse cette année de 65 400 $ à son budget, qui se chiffre à 11 044 600 $.

Le conseil municipal a réservé une somme de 45 400 000 $ pour la réalisation de projets inscrits à son programme triennal en immobilisations. On prévoit ainsi parachever l’agrandissement du poste de police, dans le secteur de Sainte-Monique; agrandir le centre culturel Patrick-Lepage, dans le secteur de Saint-Canut; implanter une gare dans le secteur de Saint-Janvier, en collaboration avec l’Agence métropolitaine de transport (AMT); et terminer l’agrandissement de la station d’épuration, de la montée Sainte-Marianne, dans le secteur du Domaine-Vert Nord.

D’autres dépenses en immobilisations payées comptant au coût de 8 916 000 $, sont également prévues: construction d’une maison des jeunes, dans le secteur de Saint-Canut; aménagement d’un nouvel accueil aux bureaux du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire; implantation de nouveaux aménagements au parc Raymond-Fortier, dans le secteur de Saint-Augustin; et construction d’un chalet au parc Lacombe, dans le secteur de Sainte-Scholastique.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top