- PUBLICITÉ -

Augustine Packwood, élève de 1re secondaire à la Polyvalente Deux-Montagnes.

Environnement: une élève de la Polyvalente Deux-Montagnes se démarque

Augustine Packwood, élève de 1re secondaire à la Polyvalente Deux-Montagnes, a été choisie pour faire partie de la troisième cohorte du Conseil national des jeunes ministres de l’environnement (CNJME). Les jeunes ministres ont de 12 à 17 ans et Augustine est la seule élève de 1re secondaire.

Compte tenu de l’annulation du Sommet jeunesse sur les changements climatiques 2020 à cause de la COVID- 19, tout le processus d’élection s’est tenu en ligne. Destinée à entretenir l’espoir et stimuler l’engagement de la jeunesse face à la question climatique, Sors de ta bulle, une entité créée par la Fondation Monique-Fitz-Back, comprend le CNJME qui permet aux jeunes de demeurer actifs dans leur milieu.

«L’environnement est un sujet qui me tient à cœur et je veux toujours en savoir plus, pour sensibiliser les gens qui m’entourent, particulièrement ceux qui ne croient pas aux changements climatiques. Je souhaite réaliser des projets et les voir grandir. Je suis sous-ministre de l’environnement au sein du conseil de ministres à mon école, députée du conseil des élèves, membre du comité environnement et membre du comité social (organisatrice d’activités). Au primaire, j’étais également impliquée. J’ai été députée du conseil d’élèves en 3e année et vice-première ministre en 6e année», dit Augustine. Celle-ci fait aussi partie de l’équipe de basketball et de volleyball des Centurions de la Polyvalente Deux-Montagnes.

Les jeunes ministres de l’environnement garderont leur position pour un an, soit jusqu’au sommet jeunesse, prévu en mai 2021. En acceptant leur nouveau mandat, ceux-ci s’engagent entre autres à investir tout leur potentiel au service de la lutte contre les changements climatiques et à participer à la réalisation d’au moins un projet d’action climatique à l’échelle de la province. L’enjeu pour lequel Augustine souhaite le plus s’impliquer est certainement le plastique à usage unique. En effet, elle trouve que c’est un gros problème qui fait beaucoup de pollution.

Pour en savoir plus sur le profil des «Jeunes ministres 2020-2021», visitez le [www.sorsdetabulle.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top