- PUBLICITÉ -
Élection à Pointe-Calumet les quatre candidats au travail

L’ex-maire Jacques Séguin a donné son appui à celui qui a travaillé en politique avec lui au cours des 25 dernières années, soit Alexander Tomeo.

Élection à Pointe-Calumet les quatre candidats au travail

Les quatre candidats en lice pour le poste de maire de Pointe-Calumet, soit Alexander Tomeo, Denis Gravel, Sonia Fontaine et Dominick Giguère, sont en pleine action pour aller se chercher un maximum de votes afin de remporter l’élection partielle du 22 avril prochain.

Alexander Tomeo, conseiller municipal depuis 25 ans, a ainsi obtenu l’appui de l’ex-maire Jacques Séguin. Par le biais d’une lettre signée de la main de M. Séguin dont L’ÉVEIL a obtenu copie, il est écrit qu’il appuie la candidature de M. Tomeo avec les mots suivants: «Après 25 années de travail avec lui, je peux vous certifier qu’il est l’homme de la situation. Un homme d’expérience, un homme de famille, un travailleur honnête et intègre, une personne qui n’a jamais compté ses heures pour le bien-être de la population, et qui est prêt à en faire encore plus. Une personne avec qui j’ai aimé travailler. Une personne sur qui on peut compter en tout temps.»

De son côté, Denis Gravel a mentionné à L’ÉVEIL qu’il a déjà cogné à plus de 400 portes. M. Gravel a été conseiller municipal de 1999 à 2009. Il avait dû quitter son poste pour des raisons familiales. Lors d’une partielle en 2010 pour un poste de conseiller, il avait tenté un retour, mais avait dû s’avouer vaincu par deux votes contre Serge Bédard.

«J’ai assisté, a dit Denis Gravel, à toutes les séances du conseil depuis 2009. D’ailleurs, j’y assistais déjà à l’époque du maire Soucy. Pendant mes dix années comme conseiller, j’ai touché à tous les dossiers concernant notre municipalité. J’ai l’expérience nécessaire pour postuler pour ce poste.»

Pour sa part, la candidate Sonia Fontaine a fait parvenir à L’ÉVEIL une copie de la lettre qu’elle a adressée aux électeurs calumet-pontois. Voici quelques extraits: «… le temps est venu d’élire un nouveau maire, et pourquoi pas une nouvelle mairesse? Pour nous, résidants, il semble urgent et impératif d’abandonner un système dépassé et de prendre en exemple le bon fonctionnement de certaines autres municipalités. Il est temps de réinventer notre municipalité et lui redonner sa beauté et la valeur qu’elle mérite.»

Sonia Fontaine est mère de famille de deux enfants, et dit avoir acquis au fil des années une solide expérience au sein de directions d’importantes compagnies ancrées au Québec. «Sachant pertinemment que la tâche à accomplir ne sera pas de tout repos, mais que les effets en seront concluants, je désire ardemment vous servir et vous représenter», a-t-elle indiqué.

De son côté, le candidat Dominick Giguère a indiqué, par voie de communiqué, «qu’il souhaite rassembler la population ainsi que les membres du conseil pour bâtir un avenir en définissant un plan d’action axé sur les valeurs des citoyens et des citoyennes. Il propose aussi de maximiser les ressources déjà mises en place, de revoir les services offerts aux jeunes familles et aux aînés et d’aider la jeunesse à se développer.»

Il a ajoutéque «grâce à son positivisme, sa détermination contagieuse et son expérience, il saura amener sans aucun doute de nouvelles idées». Être à l’écoute des citoyens et des citoyennes pour comprendre leurs besoins sera, a-t-il précisé, «sa préoccupation au cours des prochaines semaines dans le but de cerner certaines problématiques et d’y apporter une liste de solutions convenables.»

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top