- PUBLICITÉ -
Écoute et référence pour les personnes dans le besoin au Centre d’entraide Racine-Lavoie

(Photo Michel Chartrand) - Le Centre d’entraide Racine-Lavoie a reçu une aide financière de 7 000 $ pour son service d’écoute et de référence. Nous reconnaissons ici Robert Grégoire, directeur général, Jean-Claude Laforest, président du conseil d’administration de l’organisme, Claudette Leblanc, intervenante communautaire, et Benoit Charette, député de Deux-Montagnes.

Écoute et référence pour les personnes dans le besoin au Centre d’entraide Racine-Lavoie

Une aide de 7 000 $ du député de Deux-Montagnes

Saviez-vous que, dans la MRC de Deux-Montagnes, il est possible de contacter les intervenants du Centre d’entraide Racine-Lavoie pour obtenir de l’aide et une assistance? Pour toutes les personnes dans le besoin, que ce soit pour une aide sociale ou pour recevoir de la nourriture, le Centre d’entraide Racine-Lavoie est là pour aider et soutenir les individus.

«Aider les gens dans le besoin s’inscrit au cœur de notre mission. Souvent, le jour, il y a des gens qui ne savent pas trop où s’adresser pour obtenir de l’aide. Nous sommes là pour les aider et les orienter vers les bons services», souligne Claudette Leblanc, intervenante communautaire au sein de l’organisme.

Au Centre d’entraide Racine-Lavoie, tous les individus sont accueillis dans le respect et la compréhension. «Nous tenons à accueillir la personne avec respect et dignité. Nous l’informons des services et activités disponibles au Centre d’entraide, entre autres: le dépannage, alimentaire ou autre, en concertation avec les comités locaux, dont les paroisses ou organismes, vente de billets et de cartes mensuelles d’autobus à tarif réduit pour personnes à faible revenu de Saint-Eustache. Selon la situation, nous allons aussi lui parler des organismes du milieu», explique Claudette Leblanc.
À noter, le Centre travaille avec les personnes pour qu’elles retrouvent leur équilibre et développent une certaine autonomie. Se retrouver en situation de pauvreté entraîne souvent un plus grand isolement. Il est important que la personne s’insère dans un réseau social qui peut la soutenir et lui permettre de se rendre utile. Aussi, l’individu sera invité à s’impliquer dans l’un ou l’autre projet ou activité du milieu. «Ce service est destiné aux personnes qui rencontrent une difficulté et qui ne savent pas où s’adresser», mentionne Robert Grégoire, le directeur général de l’organisme.

En 2008-2009, il semble que le Centre a recensé plus de 1 400 visites et 2 200 appels pour Écoute et référence. «Ce service est très important pour les gens dans le besoin. Ça fait vraiment une différence. Et c’est une demande qui venait de nos membres», précise Jean-Claude Laforest, président du conseil d’administration de l’organisme.

En guise d’appui, le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, a profité de son passage au sein de l’organisme pour remettre une aide financière de 7 000 $, provenant du Fonds de soutien à l’action bénévole alloué à tous les députés de l’Assemblée nationale.
«Le Centre d’entraide est un organisme phare pour notre collectivité. Il est au cœur, avec d’autres organismes, de notre vie communautaire en étant au service des gens moins favorisés de notre milieu et auprès également de ceux vivant des difficultés temporaires. C’est pour ces raisons que je l’appuie et que j’encourage nos concitoyennes et concitoyens dans le besoin à recourir à ses services», a déclaré M. Benoit Charette.

Il est possible de profiter de ce service en communiquant avec le Centre d’entraide Racine-Lavoie en composant le 450-623-6030, ou en se présentant directement aux bureaux de l’organisme situé au 154, rue Dorion, à Saint-Eustache, du lundi au vendredi, de 9 h à 11 h 30 et de 13 h à 16 h.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top