- PUBLICITÉ -
École de danse Denis et Diane: 30 ans de passion

Denis Morissette et Diane Beaulieu sont des passionnés de la danse et œuvrent depuis 30 ans dans la région.

École de danse Denis et Diane: 30 ans de passion

Depuis maintenant 30 ans, le couple Denis Morissette et Diane Beaulieu enseigne la danse sociale dans la région. Ils ont débuté à 18 ans ensemble pour le plaisir et ont fait plusieurs compétitions avant de se consacrer pleinement à l’enseignement avec leur école de danse Denis et Diane qui a vu passer près de 10 000 élèves.

Animés par une réelle passion qui dure jusqu’à aujourd’hui, Denis et Diane parlent de leur métier avec un sourire au visage. Particulièrement impliqués auprès de leurs élèves, ils ne se contentent pas que de leur enseigner, ils organisent des soirées dansantes une fois par mois autour d’un thème pour leur permettre de danser dans un cadre différent.

Le couple est également reconnu pour le gala annuel qu’il organise chaque année, comme une célébration de la danse sociale sous tous ses aspects. Plusieurs personnalités du milieu y ont d’ailleurs défilé. Diane Beaulieu mentionne que quatre danseurs qui ont performé lors de ces évènements se sont retrouvés sur l’émission So you think you can dance Canada.

Denis et Diane ont amorcé leur aventure ensemble lorsqu’ils avaient 18 ans. Pendant 8 ans, ils ont fait de la danse sportive et des compétitions. «À l’époque, on ne pensait pas devenir professeurs», indique Diane. C’est lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte qu’elle décide d’arrêter. «C’est beaucoup de travail la compétition et c’est très exigeant, mon enfant était ma priorité.»

Diane ajoute: «J’avais toujours le goût de la danse et on s’est dit, pourquoi ne pas devenir profs. On a alors passé les examens pour enseigner.» Le couple précise d’ailleurs qu’ils n’ont jamais arrêté de se perfectionner. Selon Denis, il serait le couple actif le plus diplômé au Québec.

En plus des cours et des soirées, les deux danseurs sont appelés à être juges dans différentes compétitions. Leur large expertise leur permet de le faire autant en danse sociale, danse internationale qu’en hip-hop, ce qui est plutôt rare.

Trois volets sont donc offerts à l’école, la danse sociale et latine pour adulte, la danse sociale, hip-hop pour les enfants et dans une moindre mesure la danse sportive. C’est à la suite d’une demande d’un de leur fils qu’ils ont développé le côté hip-hop. D’ailleurs, leur plus jeune fils, Francis Morissette, est un champion en danse, il a dernièrement terminé 7e au Canada en 10 danses à Vancouver.

Plusieurs des élèves qui ont pris des cours avec Denis et Diane reviennent. La liste des personnes qui sont avec eux depuis plus de 5 ans est impressionnante, on y retrouve même des personnes qui sont là depuis plus de 25 ans.

«La danse sociale est un moment pour le couple à parts égales. Avec le rythme de vie d’aujourd’hui, ça leur permet de se toucher, d’être ensemble. Les gens font de l’exercice, s’amusent et se font des amis», explique le couple.

Denis et Diane ont pris congé pour l’été afin de se ressourcer, de pratiquer des sports, le volleyball pour Denis et les arts avec l’aquarelle pour Diane. Tous deux ont hâte de reprendre la session en septembre et témoignent d’une grande passion pour l’enseignement.

Tous les détails sur l’école et la prochaine session: [www.denisdiane.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top