- PUBLICITÉ -
Duncan Hart Cameron: la nécessité de trouver de l’argent ailleurs

Le candidat de Québec solidaire dans Deux-Montagnes

Duncan Hart Cameron: la nécessité de trouver de l’argent ailleurs

Candidat de Québec solidaire (QS) dans Deux-Montagnes, Duncan Hart Cameron s’est dit prêt à défendre, à Québec, des politiques qui vont réduire le coût de la vie pour la classe moyenne et les citoyens à faible revenu. Du même souffle, il a, par contre, souligné la nécessité de trouver de l’argent ailleurs pour éviter des compressions dans nos programmes sociaux, ce qui pourrait léser les familles de Deux-Montagnes et de Saint-Eustache.

(NDLR) – Communiqué de presse émis par le candidat de Québec solidaire dans Deux-Montagnes, Duncan Hart Cameron.

«On ne peut pas juste couper dans les dépenses ou réduire les frais, comme les autres partis proposent de le faire, et penser que cela ne va pas entraîner des compressions qui vont ultimement nuire aux gens qu’on essaie d’aider. Il faut maintenir nos programmes sociaux avec d’autres sources de financement tout en réduisant le fardeau pour la classe moyenne», a-t-il fait savoir par voie de communiqué de presse.

Par ailleurs, le jeune candidat a dressé une liste des investissements nécessaires dans Deux-Montagnes, pour protéger, à son avis, la qualité de vie des citoyens. Entre autres, il mentionne la nécessité de désengorger l’urgence à l’Hôpital de Saint-Eustache, de réduire la congestion sur le boulevard Arthur-Sauvé et à la gare de Deux-Montagnes, sans oublier de construire davantage de logements à prix modique pour permettre aux familles à faible revenu de répondre plus adéquatement à leurs besoins et aux besoins de leurs enfants.

«Ça ne se fait pas par magie, ces choses-là. Ça prend de l’argent. Présentement, Québec solidaire est le seul parti politique qui propose de réduire le coût de la vie pour la classe moyenne tout en investissant davantage dans les programmes sociaux. Comment? Simplement en utilisant d’autres sources de revenus fiables et sous-exploités», a fait valoir le candidat solidaire.

M. Cameron a poursuivi en disant que plusieurs sources de revenus sont mises de l’avant par Québec solidaire, notamment avec des mesures pour réduire le gaspillage dans les travaux publics et dans le système de santé, qu’il juge essentielles. Le candidat de Québec solidaire estime aussi que le fait de rétablir la taxe sur le capital des sociétés financières et d’instaurer des mesures pour contrer les paradis fiscaux ainsi que l’évitement fiscal pourraient générer des milliards de dollars pour les Québécois, chaque année.

Également, la création de Pharma-Québec, une société d’État qui aura le mandat de négocier l’achat des médicaments à grande échelle ferait économiser des milliards de dollars chaque année, toujours M. Cameron, soulignant au passage que les députés solidaires n’ont pas cessé d’exiger une augmentation des «piètres» redevances minières à l’Assemblée nationale.

«Pourquoi est-ce qu’on se plie aux désirs des entreprises minières au Québec? Nos ressources naturelles sont l’héritage de nos enfants et on les vend à bas prix! Je pense que les électeurs commencent à comprendre qu’il est temps pour un changement au Québec. Québec solidaire offre ce changement», a conclu le candidat Duncan Hart Cameron.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top