- PUBLICITÉ -

Pour faire de la prévention de l’anxiété auprès des jeunes, des capsules vidéo humoristiques vont mettre en vedette Medhi Bousaidan et Rosalie Vaillancourt.

Deux projets de prévention novateurs à l’intention des jeunes

La Fondation André-Boudreau, en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, a procédé, à l’auditorium de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme, au lancement de deux projets de prévention novateurs visant les jeunes entre 11 et 17 ans des Laurentides.

Premier projet

Le premier est une activité de sensibilisation gratuite intitulée Famille numérique, faisons équipe! qui aura lieu le dimanche 6 octobre à l’Académie Lafontaine. Cet atelier est offert aux familles pour promouvoir la saine utilisation des écrans et prévenir la cyberdépendance.

Cette activité gratuite aura lieu à compter de 12 h 30. On y présentera des ateliers et des conférences s’adressant aux jeunes de 11 à 17 ans et à leurs parents afin de mieux les outiller face à cette réalité. Le célèbre YouTubeur PL Cloutier sera d’ailleurs présent à titre de conférencier. Pour consulter l’horaire des présentations et réserver leur place, les familles sont invitées à consulter le site [Eventbrite.ca : Famille numérique].

Deuxième projet

Le deuxième projet est une campagne Web de prévention de l’anxiété auprès des jeunes qui proposera des capsules vidéo humoristiques mettant en vedette Rosalie Vaillancourt et Medhi Bousaidan, deux humoristes que les jeunes affectionnent. Ces capsules aborderont le thème de l’anxiété dans différents contextes de la vie de tous les jours d’un adolescent.

Cette série de capsules humoristiques, qui sera lancée le 14 octobre prochain, servira à illustrer des situations stressantes de la vie familiale, sociale et scolaire des jeunes et sera reliée à une plateforme Web où les jeunes, de même que les parents et les intervenants, pourront accéder à du contenu informatif, des outils et des ressources pour prévenir le stress et l’anxiété au quotidien. Les capsules seront diffusées via les réseaux sociaux et seront aussi accessibles sur le site Web de la Fondation André-Boudreau.

«C’est la première fois que le CISSS des Laurentides collabore avec notre Fondation pour des projets de prévention auprès des jeunes et nous sommes très reconnaissants de leur engagement», souligne Nadia Dahman, présidente de la Fondation André-Boudreau.

Elle ajoute: «Ces deux initiatives nous permettront de rejoindre 45 000 jeunes dans les Laurentides et à attirer leur attention et susciter, nous l’espérons, la discussion dans les familles et les communautés. Elles sont intimement liées à notre mission, puisque la sensibilité à l’anxiété est associée à une consommation précoce de substances et au développement de diverses dépendances chez les adolescents.»

«L’anxiété chez les jeunes et l’hyperconnectivité sont des problématiques de plus en plus préoccupantes pour les intervenants de santé publique», affirme Dr Éric Goyer, directeur de santé publique du CISSS des Laurentides.

«Selon les résultats de l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2016-2017, renchérit Dr. Goyer, 21 % des élèves du secondaire de la région des Laurentides ont reçu un diagnostic médical d’anxiété, une augmentation de 11 points de pourcentage depuis l’enquête de 2010-2011.»

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top