- PUBLICITÉ -

Philippe Aubin-Steben et Érika Bilodeau joignent l’Union citoyenne de Julie Tremblay-Cloutier, candidate à la mairie d’Oka.

Deux nouveaux candidats rejoignent Julie Tremblay-Cloutier

Unité citoyenne à Oka

Érika Bilodeau et Philippe Aubin-Steben ont récemment annoncé qu’il rejoignait l’équipe de la candidate à la mairie d’Oka Julie Tremblay-Cloutier. Alors que Mme Bilodeau briguera les suffrages dans le district des Collines, M. Aubin-Steben fera de même dans le district de La Rive.

Mère de quatre enfants, Erika Bilodeau occupe le poste de directrice de la Maison des jeunes d’Oka depuis plus d’un an. Détentrice d’un baccalauréat en enseignement primaire et préscolaire de l’Université Laval, elle a d’abord enseigné le français comme langue seconde en établissements privés de Montréal avant de se tourner vers l’enseignement au primaire, à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles.

Le fait de s’impliquer à la Maison des jeunes lui permet, dit-elle, de développer et de démontrer ses aptitudes de gestion et, surtout, de nourrir le contact avec ses jeunes concitoyens.

Ses préoccupations personnelles et professionnelles et ses intérêts portent sur le bien-être, l’enfance, la jeunesse et la famille.

Empreintes de curiosité et d’empathie, ses conversations tant à la Maison des jeunes qu’à titre de bénévole à la Maison du partage d’Oka, lui permettent de tisser des liens encore plus serrés avec sa communauté. Son engagement au bénévolat ne date d’ailleurs pas d’hier, elle qui s’est rendue en Inde à deux reprises pour porter assistance au Nirmal Hriday, le « mouroir de Kalighat » – le centre fondé par Mère Teresa à Kolkata –, puis avec le Book Humanitaire, toujours à Kolkata.

« Je veux m’engager davantage, être en position d’écouter ce que les citoyens désirent accomplir dans leur village et appuyer les projets et démarches qui rallient », a-t-elle indiqué.

Philippe Aubin-Steben

Bachelier en géographie environnementale, Philippe Aubin-Steben se consacre depuis, aux relations et aux résultats des activités humaines sur leur environnement.

Après avoir occupé des postes dans le domaine de la logistique, il complète un diplôme d’études professionnelles en horticulture au Centre de formation agricole de Mirabel (CFAM).  Philippe est aussi élu au poste de vice-président du Conseil d’Établissement du CFAM.

Membre de la Fédération de la relève agricole du Québec, il travaille avec des producteurs agricoles de la région et contribue depuis plusieurs années à la mission et aux programmes d’École-O-Champ, un organisme sans but lucratif qui offre des programmes d’éducation aux sciences agroenvironnementales et au système alimentaire durable.  Il est notamment attaché au jardin éducatif située à l’Abbaye d’Oka à titre de technicien horticole.

Intéressé par toutes les questions agricoles et environnementales, Philippe souhaite entendre et discuter des enjeux alimentaires avec les producteurs, transformateurs, commerçants et résidents d’Oka.  Reconnu pour sa très bonne écoute, dit-on à son sujet, il désire faire valoir les suggestions et préoccupations des citoyens au conseil.

Philippe réside au cœur du village où sa famille s’est établie avant la naissance de son premier enfant.

« Nous sommes fiers d’être établis à Oka et heureux de vivre avec des gens exceptionnels.  Notre fille grandira et bénéficiera, elle aussi, de la qualité de vie et de l’expérience communautaire qu’ont connus les quatre générations qui la précédent »

Des notes biographiques présentant les membres d’Unité Citoyenne sont disponibles sur le site www.unitecitoyenneoka.org et sur la page Unité Citoyenne | Facebook.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top