- PUBLICITÉ -
Deux-Montagnes et Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Roxanne Pinard

La nouvelle chef en prévention incendie

Deux-Montagnes et Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Roxanne Pinard, nouvelle chef en prévention incendie

Cela faisait deux ans que le Service de sécurité incendie intermunicipal Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac se cherchait un chef de prévention incendie. Il l’a trouvé, à la suite d’un concours, en la personne de Roxanne Pinard. Cette dernière est officiellement entrée en fonction le 10 mars dernier.

Il s’agit d’une nomination féminine qui n’est pas si fréquente, de l’aveu même de la nouvelle venue. «Parmi les pompiers à temps partiel, on trouve de plus en plus de femmes. Mais pour le temps plein et au sein des états-majors, cela reste très rare», reconnaît Roxanne Pinard, en entrevue avec L’ÉVEIL. Ces statistiques n’ont cependant jamais ralenti Roxanne, véritable passionnée de son métier: «C’est dans les gènes familiaux. Mon père et mon frère sont pompiers.»

Forte de 12 ans d’expérience en prévention incendie (à Longueuil et en Mauricie), et titulaire de formations pointues (technique policière, intervention et prévention incendie et autres) la jeune femme originaire de Sherbrooke vient relever un nouveau défi au sein du Service de sécurité incendie intermunicipal Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac. «Un excellent travail a été réalisé ces dernières années. Maintenant, il faut le structurer et chercher à aller plus loin. Mon but sera de notamment de superviser la couverture du schéma de risque qui entre en application le 1er mai», indique-t-elle.

«C’est en gardant à l’esprit la portée et les impacts du schéma de couverture de risque du service de sécurité intermunicipal que j’occuperai le poste cadre de chef en prévention incendie», d’insister Roxanne Pinard.

La prévention, trop souvent limitée à quelques activités de sensibilisation du public, permet d’éviter que l’incendie se déclare. Elle doit aussi s’appuyer, selon Mme Pinard, sur une réglementation municipale rigoureuse, des programmes d’inspection efficaces, notamment dans les bâtiments à risques élevés (bâtiments accueillant du public, bâtiments industriels) et une bonne analyse des incidents qui sont survenus.

Embauchée pour cinq ans, la nouvelle chef de prévention incendie intègre une équipe de 40 pompiers. «Ici, c’est un beau service, proche du citoyen», se réjouit-elle.

# MC_14_03_24_2194.jpg

Photo Michel Chartrand

La nouvelle chef en prévention incendie, Roxanne Pinard.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top