- PUBLICITÉ -
Des succursales Pharmaprix remettent 16 032 $

Yvonne Khamla, Sylvianne Doré, Antonio Lavigne, Yannick Lapointe, Roch Martel, Julie Turgeon, Sylvain Meilleur et Tamar Rita Minassian.

Des succursales Pharmaprix remettent 16 032 $

Soutien aux femmes atteintes de cancer

Un nouveau service visant les femmes atteintes d’un cancer sera offert sous peu à l’Hôpital de Saint-Eustache grâce à l’engagement de six succursales Pharmaprix de la région.

 

Dans le cadre de la collecte de fonds annuelle Arbre de vie, une somme de 16 032 $ a été versée au Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, le 29 février dernier, à la succursale Pharmaprix de la 25e Avenue, à Saint-Eustache.

Le directeur général du CSSS, Roch Martel, s’est dit très touché par ce projet, car ce sont les pharmaciens-propriétaires de la région qui ont approché le CSSS pour contribuer à la santé des femmes. «Ce n’est pas banal. Ça démontre leur dévouement», a-t-il soutenu à l’occasion de cette remise.

Ce don s’inscrit dans le cadre de la 10e campagne nationale Arbre de vie, qui s’est déroulée du 17 septembre au 14 octobre derniers, dans quelque 1 180 pharmacies de la bannière, entraînant des retombées de 2,2 millions de dollars. Cet argent a profité à 426 organismes locaux axés sur la santé des femmes, dont l’Hôpital de Saint-Eustache par l’entremise du CSSS du Lac-Des-Deux-Montagnes.

L’objectif étant de 12 000 $, la somme de plus de 16 000 $ permettra d’offrir du soutien psychologique aux femmes venant d’être diagnostiquées d’un cancer. Il s’agit du projet La main tendue vers l’espoir.

La directrice de la clientèle en santé physique par intérim, Sylvianne Doré, a indiqué que ce service complémentaire va aider les femmes à faire face à la maladie et, peut-être, leur donner la force nécessaire de la combattre. «C’est un projet qui peut faire une différence dans la vie de toutes ces femmes», a-t-elle dit. «Il s’agira d’un nouveau service que nous avons développé. Les femmes sont souvent seules avec leur détresse. Une femme sur 2,5 recevra un diagnostic de cancer dans sa vie», d’affirmer M. Martel.

Le nouveau service permettra d’offrir, dès l’annonce d’un diagnostic de cancer, l’écoute d’un psychologue aux femmes qui démontreront une réelle détresse face à cette nouvelle.

Ce sont les clients et les employés des pharmacies de Julie Turgeon (Blainville), Maria Corcodel (Rosemère), Sylvain Meilleur (Blainville), Yannick Lapointe (Deux-Montagnes et Saint-Eustache) ainsi que d’Yvonne Khamla (Saint-Eustache) qui permettent la réalisation de ce projet grâce à l’achat d’icônes pour l’Arbre de vie affiché dans leurs magasins. Ceux-ci pouvaient acheter une feuille d’arbre pour 1 $, un papillon pour 5 $ ou un cardinal pour 50 $. La totalité de l’argent était remise au projet.

D’autres activités de financement ont également été organisées, dont une rencontre personnalisée avec une experte de la Galerie Beauté en échange d’un don de 5 $, un lave-auto et un dîner hot-dogs. «Nous voudrions souligner le superbe travail de nos employés qui a permis le succès de cette campagne tout comme la générosité de nos clients», a déclaré la pharmacienne-propriétaire Yvonne Khamla.

Il s’agissait d’une première contribution par l’entremise de cette campagne pour ces pharmaciens-propriétaires envers le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes, quoiqu’ils prennent part à l’activité de financement du Gala Mode qui aura lieu, cette année, le mercredi 4 avril prochain.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

La meilleur des aventures sucrées
- PUBLICITÉ -
Top