- PUBLICITÉ -
Des jardinets publics et une fête des récoltes à Pointe-Calumet

Des Jardinets Publics Et Une Fête Des Récoltes à Pointe Calumet

Des jardinets publics et une fête des récoltes à Pointe-Calumet

Le 23 septembre

Cet été, les résidents de Pointe-Calumet ont pu observer des jardinets et se servir dans les deux bacs remplis de légumes et de fleurs comestibles qui ont été installés au parc Albert-Cousineau. Cette initiative du tout nouveau Comité citoyen de l’environnement et du développement durable a été créée le printemps dernier sous l’égide de La Petite Maison de Pointe-Calumet. Une première Fête des récoltes se tiendra d’ailleurs à La Petite Maison de Pointe-Calumet, à leur initiative, le 23 septembre prochain.

«Partagez ces délices biologiques… ils sont pour vous!» pouvait-on lire sur des écriteaux surplombant les deux jardinets débordant de concombres, de laitues, de tomates et de pensées. Invitants et curieux, oui ils l’étaient!

«La Municipalité de Pointe-Calumet nous a accordé des fonds et de l’aide pour construire ces jardinets et ce sont des citoyens qui ont exécuté le projet. Et ça a fonctionné! Les jardinets étaient offerts et aucun vandalisme n’y a été fait! C’est une belle réussite! Beaucoup de gens m’en parlent» , observe la directrice générale de La Petite Maison de Pointe-Calumet, Diane Grenier.

Initiés par un comité citoyen

Selon l’intervenante de La Petite Maison de Pointe-Calumet, Priscillia Laplante, c’est le 22 avril dernier que le Comité citoyen de l’environnement et du développement durable a pris forme plus officiellement.

«Deux stagiaires du cégep de Terrebonne nous ont épaulés dans sa constitution. Ils ont fait la promotion du comité lors de la dernière Journée de la Terre et ont parlé aux citoyens des jardinets» , souligne Priscillia Laplante.

Des bénévoles passionnés et plein de ressources

Parmi l’équipe qui a bénévolement entretenu, arrosé, désherbé et mis en branle ce projet se trouve le Calumet-Pointois passionné d’horticulture René Plourde. Il affirme s’être fait un plaisir de donner des conseils horticoles aux membres du groupe, notamment pour agencer les plantes des jardinets.

«La seule ombre au tableau a été la température moins ensoleillée et le fait que les citoyens n’ont pas osé cueillir trop de légumes comme je l’aurais souhaité. J’ai bon espoir que cette perception change, puisque les enfants qui fréquentaient le camp de jour, eux, se sont régalés de nos petites fèves» , explique ce jeune retraité du Département d’horticulture de la Ville de Montréal.

Une initiative remarquée

Cette initiative a fait boule de neige en peu de temps cet été, puisque l’administration municipale a décidé de reproduire des bacs surélevés à l’entrée du stationnement du centre communautaire et culturel Albert-Cousineau. «Notre objectif était de diminuer la vitesse des citoyens qui entraient un peu trop rapidement dans le stationnement et nous avons trouvé les jardinets surélevés jolis. C’est pourquoi nous avons reproduit les bacs que nous avons remplis de fleurs annuelles. L’an prochain, il est fort probable que nous y semions des fleurs comestibles» , de conclure le directeur adjoint des services municipaux de Pointe-Calumet, Marc Jossart.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Gagnez 1000$ en cartes-cadeaux, gracieuseté de Hamster Espace Papier

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top