- PUBLICITÉ -
Des festivités pour souligner deux dates importantes

Quelques-uns des partenaires associés à ces célébrations: Serge Langlois, de vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, Ernest Labelle, de la Corporation du moulin Légaré, Guillaume Philibert, de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes, Marie-France Bélisle, de la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac, et Pierre Charron, maire de la Ville de Saint-Eustache.

Des festivités pour souligner deux dates importantes

À Saint-Eustache, en 2012

L’année 2012 en sera une marquante pour la Ville de Saint-Eustache, elle qui soulignera coup sur coup le 250e anniversaire du moulin Légaré et commémorera le 175e anniversaire de la bataille des Patriotes de 1837, deux dates importantes de son histoire.

Construit en 1762, le moulin Légaré est le plus ancien moulin à farine en Amérique du Nord mû par la seule force de l’eau n’ayant jamais cessé de fonctionner. Propriété de la Ville de Saint-Eustache depuis 1978, il a été classé monument historique par le gouvernement du Québec en 1976 et lieu historique national par le gouvernement du Canada en 2000.

Quant à la bataille des Patriotes, elle a eu lieu le 14 décembre 1837, et s’est traduite par la défaite des hommes menés par le docteur Jean-Olivier Chénier, réfugiés à l’intérieur de l’église Saint-Eustache, que les soldats britanniques ont mis à feu. Le docteur Chénier y trouvera la mort, de même que 70 autres patriotes. Encore aujourd’hui, la façade avant de l’église porte les marques des boulets de canon tirés par les soldats britanniques.

C’est donc pour souligner et commémorer ces deux évènements marquants de son histoire que la Ville de Saint-Eustache a mandaté la Corporation du moulin Légaré à cet effet. Celle-ci a dévoilé, le jeudi 1er mars dernier, dans le cadre d’un 5 à 7 tenu au Centre d’art La petite église, en présence de nombreux invités, les activités et la programmation de ces festivités.

Pour promouvoir ces festivités, le comité organisateur a fait appel, comme porte-parole, à l’animateur de radio Gilles Proulx, également historien, qui n’a cependant pu prendre part à ce 5 à 7, puisqu’il était hospitalisé à ce moment. Les organisateurs se sont toutefois dits assurés que M. Proulx saura être à la hauteur le moment venu.

La programmation

En plus d’un spectacle d’ouverture, prévu le vendredi 13 avril, et qui mettra en vedette de nombreux talents locaux à l’église Saint-Eustache, des conférences, des expositions, des fouilles archéologiques, des représentations théâtrales et musicales, des ateliers de contes et légendes, des activités d’animation et ateliers de gastronomie ainsi que des visites commentées dans le Vieux-Saint-Eustache sont inscrits à cette programmation.

En outre, la population de Saint-Eustache et des Basses-Laurentides est conviée à assister au piquage des meules du moulin Légaré, en mai, à participer à un symposium de peinture pendant la fin de semaine de trois jours de la Fête nationale des Patriotes et à voir des sculpteurs de bois réaliser une fresque, également en mai, ou encore à prendre part à la confection d’une œuvre brodée illustrant les six bâtiments historiques du Vieux-Saint-Eustache, cette fois en décembre.

Cette année de célébration se terminera le 14 décembre, avec une cérémonie de commémoration de la célèbre bataille de 1837, sur les lieux mêmes des évènements.

Découvrir l’histoire et le patrimoine

Tant le président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, que le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, ont insisté sur l’importance pour les gens d’ici, jeunes et moins jeunes, de prendre part à ces différentes activités et, du coup, découvrir la riche histoire et le tout aussi riche patrimoine de Saint-Eustache. «C’est une occasion unique pour petits et grands de connaître, d’apprendre, de vivre quelque chose en famille qui va les enrichir en connaissances, en plaisir et en partage», a mentionné M. Charron.

Précisons que ces festivités sont présentées par la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes qui a accepté de verser une contribution de 10 000 $ au comité organisateur. Du nombre des partenaires, mentionnons, entre autres, les noms de vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE.

Notons qu’il est possible de connaître les différentes activités au programme en consultant le site Web [www.sainteustache2012.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top