- PUBLICITÉ -
Des élues partagent leur expérience du terrain

Les participantes du déjeuner-causerie Démystifier la campagne électorale

Des élues partagent leur expérience du terrain

Femmes et politique

Le Réseau des femmes des Laurentides (RFL) organisait un déjeuner-causerie avec trois élues de la région, à qui l’on a demandé de partager leur expérience de la politique municipale au féminin: Marie-Andrée Petelle, conseillère municipale à Sainte-Thérèse, Marlene Cordato, mairesse de Boisbriand, et Lucie Pominville, conseillère à Oka.

Ces femmes impliquées en politique y sont allées de plusieurs anecdotes assorties de trucs qu’elles ont offerts aux femmes assises autour de la table, que ce soit au niveau de leur expérience globale ou dans des tâches plus concrètes comme le porte-à-porte, la constitution d’une équipe ou l’importance d’avoir un réseau solide.

Comme future candidate, c’est l’importance, entre autres, d’être créative et positive, d’utiliser les réseaux sociaux, d’avoir des personnes de tous les âges dans son équipe, de respecter sa personnalité et d’être bien préparée qui a été abordée par les élues.

Pour elles, la place des femmes en politique est porteuse de changements, puisqu’elles y apportent un point de vue distinct. «Le travail des femmes est différent; on ne s’interroge pas sur les mêmes choses que les hommes. Ce n’est pas pareil, notre apport est différent, mais complémentaire», s’est exprimée Mme Cordato.

«Les femmes doivent mettre en valeur leurs acquis pour en faire bénéficier la société. On possède les capacités. Nous avons aussi une place en politique; nous sommes des interlocutrices crédibles et nous devons nous réaliser», affirme Marie-Andrée Petelle.

Pourquoi ont-elles décidé de donner de leur temps? «J’ai une richesse et je veux la communiquer. C’est motivant de voir la relève», indique Mme Petelle. «La démystification est importante lorsqu’on parle de parité en politique. On ne choisit pas un genre, mais les capacités d’une personne. Dans un système plutôt masculin, les femmes apportent de nouvelles dimensions», ajoute Mme Cordato.

L’École Femme et Démocratie tiendra une formation intensive à Shawinigan, en février prochain, aux femmes intéressées à l’engagement politique. Le RFL offre un soutien financier. Pour les détails, communiquez avec Janie Ducharme au 450-431-1896 ou à citoyennes@femmeslaurentides.org.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top