- PUBLICITÉ -

Le maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx, et la présidente du Comité consultatif d’urbanisme, Marie-Josée Archetto, ont remis l’un des certificats à Sophie Colette Cataphard et Nicolas Cataphard.

Des certificats de reconnaissance en architecture à sept propriétaires de Saint-Joseph-du-Lac

Le 3 mars dernier, le conseil municipal de Saint-Joseph-du-Lac a remis des certificats de reconnaissance en architecture à sept propriétaires joséphois, octroyés dans le cadre d’une initiative visant à souligner la qualité des projets mettant de l’avant les tendances et les orientations qu’emprunte le développement urbain de la municipalité.

Sept projets

Pour les années 2017 et 2018, 7 projets ont mérité des honneurs, en raison de leurs caractéristiques physiques remarquables ou de leur architecture distinctive:

-L’installation d’une enseigne sur poteau située au 100, montée Mc-Cole (Les Vergers Lafrance inc.), pour son harmonisation avec son milieu d’insertion et son aspect invitant à la découverte du milieu.

-La construction du bâtiment unifamilial situé au 121, croissant du Belvédère (Nathalie Liboiron et Alain Bélisle), pour son traitement architectural qui intègre des éléments décoratifs intéressants favorisant une image de prestige.

-La construction du bâtiment unifamilial situé au 796, chemin Principal (Lise Renaud et Michel Lafrance), pour son style architectural dégageant une image champêtre s’harmonisant à son milieu.

-La construction d’un bâtiment tri familial situé au 759 à 763, rue Binette (Groupe L’Héritage inc.), pour son traitement architectural valorisant le paysage le long des corridors routiers du milieu rural.

-La rénovation d’un bâtiment agricole situé au 550, chemin Principal (Annie Bouchard,) pour son style architectural créant un espace extérieur attrayant.

-L’agrandissement d’un bâtiment résidentiel unifamilial situé au 2004, chemin Principal (Sophie Rivard et Jean Perreault), pour son style architectural dégageant une image champêtre s’harmonisant à son milieu.

-La construction du bâtiment unifamilial situé au 3950, chemin d’Oka (Sophie Colette Cataphard et Nicolas Cataphard), pour sa contribution à l’amélioration esthétique du milieu. Le projet d’agrandissement dégage une image de qualité.

Reconnaissance

Les propriétaires des bâtiments concernés ont ainsi reçu, des mains du maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx et de la présidente du Comité consultatif d’urbanisme, Marie-Josée Archetto, un certificat de reconnaissance visant à souligner leur engagement à conserver l’héritage du passé tout en l’intégrant harmonieusement avec l’environnement urbain actuel.

Tous les projets de construction, de rénovation ou d’agrandissement soumis au Comité consultatif d’urbanisme (CCU) au cours des années 2017 et 2018, soit environ 200 projets, ont fait l’objet d’une analyse selon une grille précise portant entre autres sur le caractère architectural du lieu, la qualité de l’intégration en relation avec l’environnement immédiat, sur le souci de conservation des caractéristiques architecturales propres au bâtiment, sur la mise en valeur de produits et d’activités agricoles ou encore sur la performance énergétique et ses qualités écologiques. Les 7 projets récompensés s’étaient démarqués et avaient fait l’objet d’une recommandation par le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) au conseil municipal.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top