- PUBLICITÉ -
Des bateaux-dragons et des canards

Photo Michel Chartrand - Le directeur général de Sercan, Serge Duthé, en compagnie de Claude Langlois, de la mascotte de Sercan, et de Louise Lefebvre.

Des bateaux-dragons et des canards

Deux courses au profit de Sercan

La Course des canards Jean-Guy-Lefebvre revient pour une 18e édition cet été, en vue d’amasser des fonds pour Sercan, un organisme de la région qui accompagne les personnes atteintes de cancer, leurs proches et les endeuillés.

L’organisme fête ses 20 ans d’existence en marquant un grand coup: la tenue de la première édition de la Course de bateaux-dragons à même cette journée de Course des canards. Cette activité est mise sur pied en l’honneur du défunt président-fondateur du Groupe JCL, Jean-Claude Langlois, «qui fut, tout comme M. Jean-Guy Lefebvre, un ambassadeur qui a soutenu notre organisme et à qui l’on doit beaucoup», a expliqué le directeur général de Sercan, Serge Duthé, au cours d’un déjeuner qui s’est tenu le 23 avril dernier aux Salles de réception Constantin, où ont été dévoilés les détails de l’événement.

Marc Lamarre et Jonathan Goyer présidents d’honneur

L’activité aura lieu le samedi 23 juin prochain à l’arrière de l’église Saint-Eustache. Marc Lamarre, conseiller municipal du quartier Clair Matin, à Saint-Eustache, et Jonathan Goyer, des Résidences funéraires Goyer, ont accepté la présidence d’honneur. L’organisme revient avec sa formule de pique-nique familial, qui a obtenu du succès au cours des dernières années.

La première édition de la Course de bateaux-dragons se déroulera durant l’après-midi et prendra la forme d’une compétition amicale, toujours avec comme objectif le financement de Sercan. Les huit capitaines des bateaux-dragons sont recrutés – un succès en soi, l’organisation s’était donné un objectif de cinq capitaines –. Chacun d’eux a besoin d’une vingtaine de rameurs, pour un total de 160 participants. On peut former un équipage ou acheter une pagaie pour aider l’organisme à atteindre son objectif, qui est d’amasser 4 000 $ par bateau.

Les billets de tirage de la Course des canards sont en vente au coût de 5 $ chacun aux bureaux de la Maison Sercan au 450-491-1912. On en trouve aussi chez divers marchands de la région. Les 6 000 billets doivent être vendus avant la date du tirage, le 23 juin à midi. Un montant de 3 000 $ sera remis en argent, sous forme de tirage.

La journée sera ouverte à tous. L’activité de bateaux-dragons est réservée aux personnes de 12 ans et plus.

L’importance des fonds recueillis

Cette année, quelque 46 000 Québécois apprendront qu’ils souffrent du cancer. À peu près tout le monde est susceptible d’être atteint par cette maladie, soit en tant que malade, soit en tant que proche d’une personne atteinte. «La population est vieillissante et le nombre de décès causés par le cancer ne fait qu’augmenter», indique-t-on chez Sercan. L’organisme sollicite la collaboration de la population régionale pour appuyer sa cause, qui joue un rôle humanitaire essentiel pour tous les résidants du territoire de la MRC de Deux-Montagnes. En tout, Sercan veut amasser 50 000 $ au cours de la journée.

Pour donner une idée des besoins de financement de l’organisme, sachez que la Maison Sercan, qui offre des services aux personnes en fin de vie, reçoit un peu plus de 50 % de son budget annuel en subvention du gouvernement. Le manque à gagner, équivalent à quelque 380 000 $, doit provenir de la communauté. La Course est une activité de financement majeure.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top