- PUBLICITÉ -
Denise Beaudoin: nouvelle école primaire et accessibilité aux soins de santé de proximité

La candidate péquiste dans Mirabel

Denise Beaudoin: nouvelle école primaire et accessibilité aux soins de santé de proximité

La candidate du Parti québécois (PQ) dans Mirabel, Denise Beaudoin, a pris une position ferme et claire en faveur de la construction d'une école primaire dans le secteur du Domaine-Vert Nord, à Mirabel, où demeurent plus de 8 000 enfants. Elle a aussi mentionné qu’elle vise dans son prochain mandat à augmenter l'accessibilité aux soins de santé de proximité.

(NDLR) – Communiqué de presse émis par la candidate du Parti québécois dans Mirabel, Denise Beaudoin.

«Chaque enfant doit avoir sa place dans une école primaire près de chez lui, c’est fondamental. Je vais faire de cet enjeu une priorité pour les familles qui sont aux prises avec une telle problématique», s’est d’abord engagée, par voie de communiqué de presse, la députée sortante.

Mme Beaudoin a rappelé que le secteur du Domaine-Vert Nord est en pleine expansion: de nombreux projets de construction sont en cours faisant en sorte qu’environ 20 000 résidants y habiteront. Ce secteur, choisi par les jeunes familles, fait face, selon la candidate péquiste, à une problématique sans précédent en ce qui a trait à l’accès à un établissement scolaire primaire.

«Devant l’ampleur de ce problème, les commissaires ont démontré peu d’ouverture: les enfants qui n’ont pas de place dans leur école de quartier sont envoyés dans d’autres écoles des villes avoisinantes comme Boisbriand et Blainville, dans un rayon de 22 km. Ils ne peuvent bénéficier du transport scolaire, et les frères et sœurs peuvent être envoyés dans des écoles différentes; ainsi, les places ne sont jamais assurées pour l’année suivante. Les familles du secteur du Domaine-Vert Nord sont littéralement prises en otages», a fait valoir Denise Beaudoin.

Pour la candidate péquiste, une seule école de 600 places suffirait à peine à répondre à la demande toujours croissante. «De nouveaux développements sont actuellement en chantier et le nombre de familles ne cesse d’augmenter. Une sérieuse réflexion doit être amorcée dans ce dossier et je m’engage à y prendre part», a‑t‑elle mentionné.

Santé

Par ailleurs, Mme Beaudoin, qui dit être bien au fait des besoins et attentes de la population en matière de santé, entend poursuivre son action: «Je comprends la situation que vivent les gens relativement au manque de services de proximité en santé. C’est pour eux que je vais travailler auprès de mon gouvernement: il est le seul qui place le patient en priorité, et le seul qui puisse véritablement leur permettre d’obtenir le maximum en financement adéquat et en services de santé dans les plus brefs délais», a‑t‑elle dit.

Dans son communiqué de presse, Mme Beaudoin dit avoir été associée de près aux multiples réalisations en santé dans la circonscription de Mirabel. Ainsi, après de nombreuses démarches de sa part concernant le CLSC de Saint-Augustin (Mirabel), elle a obtenu une bonification de l’offre de services et elle va continuer à collaborer avec le président du CSSS et la Ville de Mirabel, à ce qu’il devienne pleinement autonome.

Elle a maintes fois aussi défendu les dossiers de l’Hôpital de Saint-Eustache et de l’Hôpital régional de Saint-Jérôme en matière d’agrandissement, d’investissements en équipements et d’urgence. «Mes efforts ont porté fruit comme en témoignent les récentes annonces du ministre de la santé Réjean Hébert portant, entre autres, sur l’instauration d’une unité de médecine familiale, une salle d’accouchement, un appareil d’échographie, des services en hémodialyse, plus de chirurgies et de rehaussement du financement des soins palliatifs à Saint-Eustache, et à Saint-Jérôme d’un nouveau pavillon en santé mentale et d’un CHSLD. Rien de moins, et tout cela en 18 mois, rien à comparer avec les libéraux!» commente‑t‑elle.

«J’appuierai sans réserve tous les efforts que fera un gouvernement du PQ au sujet des groupes de médecine familiale pour leur implantation sur le territoire de la circonscription», a enfin indiqué la candidate.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top