- PUBLICITÉ -
Denis Martin réélu au poste de préfet

Photo Benoît Bilodeau – Le maire de Deux-Montagnes et préfet de la MRC de Deux-Montagnes, Denis Martin.

Denis Martin réélu au poste de préfet

MRC de Deux-Montagnes

Le maire de Deux-Montagnes, Denis Martin, a été réélu par ses pairs au poste de préfet de la MRC de Deux-Montagnes. Il s’agira donc d’un second mandat pour lui, à cette fonction à laquelle il avait d’abord été désigné en 2017.

C’est lors d’une assemblée ordinaire du conseil de la MRC, tenue le 27 novembre dernier, que les six autres maires ont réélu à l’unanimité M. Martin, qui sera secondé par Pierre Charron, maire de Saint-Eustache, lui qui occupera dorénavant le poste de préfet suppléant.

«Je désire poursuivre le cheminement des divers dossiers touchant notre MRC, que ce soit le schéma d’aménagement que nous désirons compléter au printemps 2020, la fermeture des gares de Deux-Montagnes, le développement d’un partenariat avec nos municipalités et nos organismes, notre appui à la collaboration entre la Municipalité d’Oka et le Conseil mohawk de Kanesatake, les problèmes de congestion» , a indiqué, par voie de communiqué de presse, le préfet réélu, non sans remercier ses collègues de cet appui.

Notons que le maire Pierre Charron poursuivra ses collaborations au sein de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) comme président du comité consultatif agricole, vice-président de la Commission d’aménagement et membre du conseil d’administration de celle-ci.

De son côté, le maire de la Municipalité d’Oka, Pascal Quevillon, agira à nouveau à titre de président du comité d’investissement et de développement économique de la MRC de Deux-Montagnes, qui a pour mandat d’analyser les projets.

Un schéma à réviser

Rappelons que la MRC de Deux-Montagnes, qui couvre un territoire d’approximativement 240 km et compte un peu plus de 100 000 habitants, regroupe, d’est en ouest, les villes et municipalités de Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Oka et Saint-Placide.

Créée en 1983, la MRC de Deux-Montagnes assume différentes compétences et responsabilités, dont celle de réaliser un schéma d’aménagement et de développement (SAD), un document d’intention «formulé et conçu de manière à faire ressortir une vision régionale du développement économique, social et environnemental du territoire» .

Ce schéma fait actuellement l’objet d’une révision et un premier projet de SADR a été adopté à cet effet le 27 mars dernier. Les documents afférents peuvent incidemment être consultés sur le site Web de la MRC, à l’adresse [http://www.mrc2m.qc.ca], sections et <Schéma d’aménagement et de développement>. Un second projet de SADR qui, une fois finalisé, fera l’objet d’une consultation publique conformément à la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top