- PUBLICITÉ -
Début de la nouvelle tournée du groupe Kaïn

Saint-Eustache a constitué, avec ces deux représentations au Centre d’art La petite église, la toute première étape de la nouvelle tournée du groupe Kaïn.

Début de la nouvelle tournée du groupe Kaïn

À Saint-Eustache

Les planches du Centre d’art La petite église ont tremblé au son de la musique de Kaïn les 13 et 14 janvier derniers. C’est un retour sur scène pour le groupe qui a lancé son quatrième album Le vrai monde, en septembre dernier. Les membres du groupe ont choisi d’amorcer leur tournée du même nom que leur album à Saint-Eustache, au plus grand plaisir des fans venus les entendre.

C’est sur une scène avec un décor de cour extérieure, avec clôture et corde à linge, que les quatre musiciens ont pris place. D’une grande générosité, ils ont offert plus d’une quinzaine de chansons rock-folk provenant de l’ensemble de leur musicographie qui contient plusieurs succès radiophoniques.

Une mise en scène orchestrée, des interventions planifiées par le groupe lui-même et du visuel sur un drap suspendu en arrière-scène sur la fameuse corde à linge sont venus ajouter au plaisir très évident du groupe à jouer sa musique.

Le public, relativement jeune, comptait également quelques têtes blanches, tout aussi enjouées et heureuses de pouvoir voir le groupe performer. Lors des premières notes festives, le son particulièrement fort a littéralement fait vibrer la salle.

Un nouvel album pour Kaïn qui est comme une continuité du groupe où l’amour y est développé comme thème. Un sujet rassembleur, explique le chanteur, Steve Veilleux sur scène, avant d’ajouter: «À Saint-Eustache, vous êtes du vrai monde!». Sur quoi, Éric Maheu, le bassiste a renchéri: «C’est une nouvelle tournée flambant neuve, on est content de voir du vrai monde pour commencer la tournée». «Merci de faire partie de notre vie, c’est 10 ans d’existence de notre fanfare et on remercie le public que nous puissions vivre de notre musique», a enchaîné Steve Veilleux.

Lorsque les notes d’Embarque ma belle ont explosé au début du spectacle, la salle s’est activée pour rester dans une ambiance de fête jusqu’à la fin. Des jeux de lumière particulièrement dynamiques et parfois légèrement aveuglants sont venus agrémenter la série de chansons connues qui a déferlé toute la soirée, telles que Parle moi d’toi, Mexico, L’amour du jour, On dormira demain ou Comme dans l’temps, où chacun a chanté à son tour.

Kaïn s’est aussi permis d’effectuer un retour en arrière, faisant avancer le batteur comme à l’époque où c’était plutôt cahoteux et difficile pour le groupe, raconte Steve, des débuts ingrats, se plait-il à dire. Aujourd’hui, les membres sont comme une grande famille et des «chums», avec l’envie de célébrer en spectacle leur parcours. Plus d’une fois, ils ont offert leurs chansons au public.

Les mots simples, la musique joyeuse et rythmique ont réellement ravi et touché le public, déjà vendu à leur musique. Si parfois il y a une ressemblance dans le son et que le groupe n’a pas été épargné par la critique avec les années, ce dont ils parlent sur scène, ils ajoutent: «De toute façon, on fait de la musique pour vous!». Propos qui leur a valu plusieurs applaudissements… et un chaleureux rappel.

Visiblement, le public eustachois a bien apprécié cette visite du groupe Kaïn.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Gagnez 3000$ en forfait Mariage
- PUBLICITÉ -
Top