- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Pour de multiples agressions: Arrestation d’un agresseur sexuel de Saint-Eustache

Patrick Deschênes, de Saint-Eustache, a comparu aujourd’hui au palais de justice de Saint-Jérôme à la suite de son arrestation de la veille concernant une série d’agressions sexuelles survenues à Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac et Saint-Eustache entre 2012 et 2017.

L`enquête menée depuis la dernière agression survenue le 21 août 2017 a permis d’identifier Patrick Deschênes comme l’auteur de cette attaque. L’analyse des éléments de preuve, modus operandi et l’interrogatoire du suspect, ont permis d’élucider trois dossiers supplémentaires de même nature.

Dans trois dossiers, les victimes, toutes de sexe féminin, étaient âgées entre 16 et 25 ans. Ces agressions sont survenues en soirée alors que les victimes marchaient sur la piste cyclable. Le suspect les repérait en vélo et suivait ses victimes avant de s’en prendre physiquement à elles.  Dans le dossier de Saint-Eustache, l’agresseur s’était introduit dans la résidence de la victime pour y commettre l’agression.

Huit chefs d’accusations

Patrick Deschênes, arrêté à son domicile de Saint-Eustache, fait maintenant face à  quatre  chefs d’accusations d`agression sexuelle, trois accusations d`enlèvement  et une  accusation d`introduction par effraction.

La Régie de Police du Lac des Deux-Montagnes (RPLDM) tient à remercier ses partenaires qui ont contribué au succès de cette enquête, soit le service de police de Saint-Eustache et le Module des Sciences du Comportement de la Surêté du Québec ainsi que les citoyens pour leur collaboration et leur vigilance, qui ont contribué au processus d`arrestation de cet individu.

Autres victimes?

La RPLDM est aussi à la recherche d’autres personnes qui auraient pu être victimes de cet homme et les invite à communiquer avec les enquêteurs au 450 473-4686, poste 218.

Soucieux du bien-être des victimes de ce type d’agression et des difficultés vécues par celles-ci, notons que les services de police travaillent en étroite collaboration avec les organismes leur venant en aide afin de les accompagner dans leur dénonciation autant que dans le processus judiciaire.

Notons que la Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec coordonne les enquêtes de crimes sériels au Québec dans le cadre du programme de Gestion des enquêtes de crimes en série (GECS).

La Gestion des enquêtes de crimes en série au Québec a pour fondement l’établissement d’un système précis de communication, une planification rigoureuse et la définition des rôles et des responsabilités de chaque intervenant. Il s’agit d’une structure de commandement unifié au sein de laquelle les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et de procéder à leur arrestation. Ainsi, la mise en commun des ressources policières vise à mieux protéger les  victimes potentielles.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top