- PUBLICITÉ -
Dave Byers reçoit la médaille de l’Assemblée nationale

Le maire Marc Lauzon, la gouverneure Ginette Bernier, le récipiendaire Dave Byers, le député Benoit Charette, et la présidente du Club Lions de Deux-Montagnes, Linda Hogue.

Dave Byers reçoit la médaille de l’Assemblée nationale

Bénévole depuis 40 ans à Deux-Montagnes

C’est toute une surprise qui attendait Dave Byers à l’assemblée du Club Lions de Deux-Montagnes, le 28 février dernier. Alors qu’il s’était vêtu de son veston épinglé des organismes pour lesquels il œuvre en raison de la présence de la gouverneure du district, Ginette Bernier, Dave Byers a appris que ce souper organisé dans un restaurant eustachois réunissait d’autres personnalités publiques.

Le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, le maire de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, quelques conseillers municipaux, ainsi que sa fille et son gendre étaient, en effet, du nombre des convives pour reconnaître, par la remise de la médaille de l’Assemblée nationale, les années de bénévolat effectuées au sein de sa communauté.

«C’est un privilège de reconnaître le travail de ce bénévole connu dans la communauté. À la Ville de Deux-Montagnes, l’esprit de communauté est assuré par la communauté anglophone. M. Byers prend part à toutes les activités qui font de Deux-Montagnes ce qu’elle est», a déclaré Benoit Charette, dans une soirée qui s’est déroulée en anglais.

Rappelons que Dave Byers participe à l’organisation du Défilé du père Noël, de la Fête nationale, de la fête du Canada, du Carnaval d’hiver, de la Foire de livres. La première activité à laquelle M. Byers a pris part, c’est le Défilé du père Noël. Il a déjà occupé les postes de président des comités organisateurs du Défilé et de la fête du Canada.

«Je n’avais aucune idée de ce qui se passait quand j’ai franchi la porte. […] J’ai commencé à faire du bénévolat quand ma fille est née. J’aime voir le sourire des gens sur leur visage parce qu’ils ont du plaisir à l’une des activités que j’organise. Les enfants particulièrement», a affirmé M. Byers.

Le député Charette affirme que les parlementaires de l’Assemblée nationale n’ont pas hésité à remettre cette médaille à cet homme d’engagement, compte tenu du curriculum vitae présenté. Chaque député a le droit de remettre trois médailles par année à l’un de ses concitoyens qui méritent une reconnaissance particulière. Depuis l’élection de M. Charette, il s’agit du premier de Deux-Montagnes à la recevoir. Dave Byers fait ainsi partie des archives de l’Assemblée nationale puisque tous les récipiendaires y sont enregistrés.

«Nous sommes très chanceux de l’avoir parmi nous», a convenu le maire Lauzon. «J’aimerais avoir la moitié de son énergie. C’est incroyable. Sans lui, il y a bien des choses qui n’auraient pas eu lieu», a soutenu, de son côté, Linda Hogue, présidente du Club Lions de Deux-Montagnes, dont M. Byers est le trésorier. Il fait partie de ce groupe depuis 14 ans.

Pour sa fille Sharon et son gendre Robert Ilkiw, M. Byers est une inspiration. Ils prennent eux-mêmes part bénévolement à ses événements à l’occasion.

Père de deux filles et grand-père d’un petit-fils, l’homme de 65 ans n’entend pas arrêter son bénévolat.

La fameuse médaille

La médaille de l’Assemblée nationale est fabriquée de laiton, fini antique laqué. Il s’agit d’une reproduction de la médaille gravée par l’artiste Serge Santucci.

D’un côté, on reconnaît la vue de l’Hôtel du Parlement. De l’autre, on retrouve une partie de la toile de Charles Huot, Le Débat sur les langues, qui est exposée à l’Assemblée nationale. Cette partie illustre l’effigie du premier orateur de la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada, Jean-Antoine Panet.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top