- PUBLICITÉ -
Daniel Goyer sera le candidat du PQ

Daniel Goyer défendra, pour une seconde fois, les couleurs du PQ.

Daniel Goyer sera le candidat du PQ

Dans Deux-Montagnes

C’est maintenant officiel: conseiller municipal à la Ville de Saint-Eustache depuis 1996, Daniel Goyer, 58 ans, tentera une seconde fois, à nouveau sous la bannière du Parti québécois (PQ), de se faire élire comme député de la circonscription électorale de Deux-Montagnes lors des prochaines élections provinciales.

M. Goyer avait officiellement dévoilé ses intentions, le 13 mars dernier, en compagnie de Jocelyne Goyette, présidente de l’exécutif du PQ de Deux-Montagnes. La période de mise en candidature a pris fin le mercredi 28 mars dernier, et Daniel Goyer a été le seul, au final, à avoir déposé un bulletin de mise en candidature.

«Il y a tout lieu de nous réjouir collectivement de la candidature confirmée de M. Daniel Goyer. La population pourra dès lors compter sur un homme intègre, travailleur acharné et entièrement dédié aux gens de Saint-Eustache et Deux-Montagnes. Nous sommes très heureux de miser sur lui pour redonner à la circonscription à la fois la fierté qui lui fait actuellement tant défaut et un solide représentant qui saura véritablement et efficacement défendre les intérêts de la population», a déclaré, au nom des membres de son exécutif, Mme Goyette, par voie de communiqué de presse, qui appuyait d’ailleurs cette candidature.

Rappelons que Daniel Goyer a défendu les couleurs du PQ lors de l’élection du 26 mars 2007, mais qu’il avait, à ce moment, dû s’incliner devant la candidate de l’Action démocratique du Québec (ADQ), Lucie Leblanc. Celle-ci avait alors devancé M. Goyer par 1 132 voix. Au scrutin de décembre 2008, Benoit Charette était alors le candidat du PQ et l’avait emporté avec 2 981 voix de majorité sur la libérale Marie-France Daoust. Depuis, M. Charette est devenu député indépendant, puis a joint, en début d’année, le nouveau parti Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault.

«Je suis fier de la confiance que l’on m’accorde face à cette stimulante responsabilité nouvelle. Je m’engage à faire partager nos valeurs auprès de l’ensemble de l’électorat», a commenté, dans ce même communiqué de presse, Daniel Goyer. Celui-ci a, du même souffle, invité les gens à lui faire connaître dès maintenant leur opinion ou à discuter avec lui de tout sujet qui les préoccupe en communiquant avec lui par courriel, à l’adresse danielgoyer@hotmail.ca.

La candidature confirmée de Daniel Goyer porte maintenant à trois le nombre de candidats en lice en vue des prochaines élections provinciales. Outre M. Goyer, Normand Godon, pour Québec solidaire, est également sur les rangs, tout comme Benoit Charette, député sortant, qui sera cette fois candidat pour la CAQ.

Le Parti libéral (PLQ) du Québec, lui, n’a pas encore fait connaître ses intentions, mais il semble que Paule Fortier, présidente de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, soit de nouveau intéressée à monter au front. Celle-ci a déjà été candidate libérale dans Deux-Montagnes en 2007, mais avait dû se contenter du troisième rang.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top