- PUBLICITÉ -
Daniel Goyer: améliorer la qualité de vie des gens

Daniel Goyer

Daniel Goyer: améliorer la qualité de vie des gens

Déterminé et enthousiaste, le candidat du Parti québécois (PQ) dans la circonscription de Deux-Montagnes, Daniel Goyer, souhaite entreprendre un second mandat à titre de député, fondé, tout comme le premier, «sur ma disponibilité à la population et sur mon action directe pour continuer d’améliorer la qualité de vie des gens.»

(NDLR) – Communiqué de presse émis par le candidat du Parti québécois dans Deux-Montagnes, Daniel Goyer.

«Déjà bien des réalisations de mon gouvernement ont bénéficié à la circonscription: que l’on pense aux investissements substantiels en infrastructures pour l’eau potable à Deux-Montagnes et à Saint-Eustache, ou à l’annonce de l’implantation d’une prochaine unité de médecine familiale à l’Hôpital de Saint-Eustache ou encore à l’octroi de nombreuses nouvelles places en services de garde…», a fait savoir, dans un communiqué de presse, le candidat péquiste.

Au-delà des chiffres, celui-ci ajoute qu’il y a toujours eu cette volonté de répondre efficacement aux multiples besoins et attentes de la population, et ce, dans un esprit de justice et d’équité. «Voilà, d’affirmer le candidat, ce qui guidera mon action dans la circonscription dans le cadre d’un prochain mandat que les électrices et électeurs de Deux-Montagnes me confieraient. J’entends y mettre la même passion et la même énergie que lors de mon premier mandat

Et Daniel Goyer d’ajouter: «C’est avec confiance et un enthousiasme débordant que je me présente à nouveau devant l’électorat de circonscription de Deux-Montagnes. Je sollicite son appui avec la fierté d’avoir été un député près des gens, et la fierté d’accomplissements concrets significatifs réalisés pour la population

Mentionnons que Daniel Goyer a lancé officiellement sa campagne, mardi soir dernier, entouré de nombreux bénévoles qui, toujours selon le candidat péquiste, «partagent avec lui cette même volonté de faire avancer, aux côtés du candidat, la circonscription de Deux-Montagnes

«Tous, nous souhaitons un gouvernement majoritaire afin d’avoir les coudées franches pour faire progresser la circonscription à l’intérieur du Québec tout entier, que nous rendrons plus prospère, plus fort, plus fier et plus accueillant!» a-t-il affirmé en conclusion.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top