- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

COVID-19: Une baisse progressive du dépistage qui inquiète

On assiste dans les Laurentides à une baisse progressive du dépistage de la COVID-19. On est passé de 1 000 tests par jour, il y a quelques semaines, à une moyenne quotidienne de 700 actuellement.

La situation n’est pas sans inquiéter les autorités du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides, alors qu’on se retrouve actuellement en pleine deuxième vague.

Autoévaluation des symptômes

Alors, si vous pensez avoir été exposé à la COVID-19 ou si vous présentez des symptômes s’apparentant à la COVID-19, vous êtes invité à remplir une autoévaluation des symptômes de la COVID-19 au [www.santelaurentides.gouv.qc.ca/sante-publique/maladies-infectieuses/covid-19-coronavirus/depistage-et-evaluation/] pour obtenir une recommandation sur la marche à suivre. Cette évaluation peut être remplie pour votre enfant ou pour un autre membre de votre famille.

Moins de cas actifs

Dans un autre ordre d’idée, Saint-Jérôme présentait, le 22 octobre dernier (au relevé hebdomadaire publié par le CISSS des Laurentides), le plus de cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie, mais un bilan nettement plus avantageux que Saint-Eustache en regard du nombre de cas actifs.

Dans les faits, avec ses 864 cas, Saint-Jérôme devançait Blainville (692),  Saint-Eustache (615), Mirabel (587),  Sainte-Thérèse (414) et Boisbriand (366).

Par contre, en nombre de cas actifs, Saint-Eustache en affichait (toujours au 22 octobre) 59, Blainville 33, Mirabel 31 et Saint-Jérôme 30.

À noter qu’avec 126 cas décelés depuis le début, Lorraine en était tout de même à 19 cas actifs.

En regard des cas actifs, c’est la MRC de Thérèse-De Blainville qui présente le plus haut total avec 97, suivie de la MRC de Deux-Montagnes avec 88, la MRC de la Rivière-du-Nord à 50 et la MRC de Mirabel (une ville une MRC) avec 31.

Aînés

En outre, la situation est encore difficile au niveau des aînés.

Tel est le portrait dans certaines résidences privées pour aînés, selon les statistiques affichées dans le tableau du ministère de la Santé et des services sociaux (MSSS) au 24 octobre, dont la Résidence l’Artisan (Saint-Eustache) avec 29 cas actifs et un décès (depuis le début de la pandémie) et le Manoir Les Retrouvailles (Saint-Jérôme) avec six cas et un décès, qui sont considérés «sous surveillance».

Il en va de même du CHSLD Michèle-Bohec (Blainville) avec sept cas et deux décès (toujours depuis le début de la pandémie), le Centre d’hébergement de Saint-Eustache avec cinq cas et 11 décès et le CHSLD Louise-Faubert (Saint-Jérôme) avec deux cas et un décès.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top