- PUBLICITÉ -
Construction prochaine d’un aréna et d’une piscine à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

Une vue sur le nouveau complexe sportif qui abritera l’aréna et la piscine intérieure que construira le promoteur Gestion Benoît Dumoulin

Construction prochaine d’un aréna et d’une piscine à Sainte-Marthe-sur-le-Lac

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a confirmé la construction prochaine, par un promoteur privé, d’un aréna et d’une piscine intérieure sur son territoire, plus précisément à l’intersection du boulevard des Promenades et du chemin d’Oka sur un site qui devait initialement accueillir le nouveau centre-ville marthelacquois.

En lieu et place, la population retrouvera plutôt ce nouvel aréna et cette nouvelle piscine intérieure, lesquels seront entourés d’une vingtaine d’immeubles résidentiels de type multifamilial. Chaque bâtiment devrait comporter huit unités de logements et un certain nombre – cinq ou six, selon les plans dont a pris connaissance votre hebdo L’ÉVEIL en exclusivité – seront construits du côté ouest du boulevard des Promenades, sur un terrain situé entre la rue du Golf et le chemin de la Prucheraie.

Le nouvel aréna et la nouvelle piscine intérieure seront érigés en bordure de l’actuel garage municipal. Les immeubles résidentiels se retrouveront, pour la majorité d’entre eux, du côté sud-est du garage municipal.

Le complexe sportif qui abritera l’aréna et la piscine intérieure, tout comme les immeubles résidentiels, seront construits par Gestion Benoît Dumoulin (GBD), propriétaire des terrains. Il s’agit donc d’un investissement privé. Les travaux devraient débuter au cours de l’année 2014, mais aucun échéancier n’a encore été fixé quant à la date à laquelle ils seront complétés.

Interrogée par L’ÉVEIL, la mairesse Sonia Paulus s’est évidemment réjouie de cette annonce, disant que «ce projet viendra bonifier de manière significative l’offre d’activités aux familles et aînés de Sainte-Marthe-sur-le-Lac».

Mme Paulus a indiqué que ce projet de construction se fera en harmonie avec le développement déjà en cours dans ce secteur. Le CCU aura ainsi à approuver les plans définitifs une fois qu’ils auront été complétés par GBD. La mairesse Paulus a aussi indiqué que la Ville aura éventuellement à conclure des ententes avec le propriétaire du complexe sportif pour la location d’heures d’utilisation de l’aréna et de la piscine.

«Nous sommes particulièrement emballés de construire ces infrastructures collectives, une première dans l’histoire de notre entreprise», a fait savoir, de son côté, le président de GBD, Benoît Dumoulin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top