- PUBLICITÉ -
CJE de la MRC Deux-Montagnes: Succès pour le quatrième Salon de l’emploi

C’est le directeur du restaurant Tim Hortons Saint-Eustache

CJE de la MRC Deux-Montagnes: Succès pour le quatrième Salon de l’emploi

Plus de 300 citoyens se sont pointés à la Maison du citoyen de Saint-Eustache, le 22 février, pour visiter le quatrième Salon de l’emploi organisé par l’équipe du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de la MRC Deux-Montagnes. Tout un succès pour ce rendez-vous proposé pour la première fois en plein samedi.

Considérant l’achalandage répertorié et les commentaires des employeurs recueillis à chaud, le quatrième Salon a confirmé aux organisateurs que l’évènement répond à un besoin réel de la région. «La formule d’entrevues en direct est gagnante et constitue un des facteurs de succès de l’évènement», a stipulé Lyne Doth, directrice générale du CJE.

Le Salon bénéficiait pour la première fois d’une contribution du Forum jeunesse des Laurentides (FJL) de 2 440 $. «Cela nous a permis de hausser la qualité du projet. L’an prochain, nous soulignerons la cinquième édition. Nous promettons de belles surprises!» a‑t‑elle ajouté.

Pour la directrice générale du FJL, Chantal Moutou, ce soutien était naturel: «Le projet répondait aux critères du Fonds régional d’investissement jeunesse provenant de la Stratégie d’action jeunesse du Secrétariat à la jeunesse.»

Cette année, le CJE avait prévu de souligner l’apport d’un employeur par le biais d’un prix nommé Employeur de choix. Cet honneur a été remis au restaurant Tim Hortons Saint-Eustache. «Nous avons établi une grille de critères et un système de pointage basé sur le nombre d’années d’implication, le nombre de stagiaires accueillis, la qualité de la relation avec notre organisme, le nombre de projets au sein desquels l’entreprise s’implique et la disponibilité du répondant», a expliqué Marilou Guimont-Bourgouin, intervenante jeunesse.

Maude Lambert et Danick Doe ont tous les deux décroché leur premier emploi chez Tim Hortons. Ils ont profité de la remise du prix au directeur Denis Coulombe pour le remercier chaleureusement de leur avoir donné une chance de faire leurs preuves et de sa souplesse pour avoir accepté d’accommoder l’horaire de travail à leur calendrier scolaire.

Dans le cadre du Salon, les visiteurs pouvaient participer à l’un des quatre ateliers animés par les formateurs Nancy Fortin et Charles Verret, tous deux conseillers en emploi au CJE. Il s’agissait de quatre mini-formations de 15 minutes abordant les sujets suivants: les bons trucs pour un curriculum vitæ, comment organiser sa recherche d’emploi, soigner sa présence sur les réseaux sociaux et comment se préparer à une entrevue.

«Le monde du travail évolue et les jeunes doivent être sensibilisés à l’impact de leur présence sur les médias sociaux dans le cadre de leur recherche d’emploi. Les photos de party ou en maillot de bain, tout comme le langage vulgaire sont à proscrire», a souligné M. Verret.

«Une bonne préparation avant de passer une entrevue s’avère la clé du succès. Effectuer une recherche sur l’entreprise et bien comprendre les compétences demandées, c’est un must avant d’entrer dans le bureau du recruteur», a précisé, quant à elle, Mme Fortin.

Le CJE, situé au 350, boulevard Arthur-Sauvé, à Saint-Eustache, offre d’ailleurs des rencontres avec des conseillers en emploi en vue d’un accompagnement dans leur recherche d’emploi à ceux qui en font la demande et ces services sont gratuits. Pour d’autres renseignements: 450‑974‑1635.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top