- PUBLICITÉ -
Ce dimanche 3 novembre: C'est jour d'élections

C’est jour d’élections municipales ce dimanche 5 novembre et jour d’exercer son droit vote, et cela de 10 h à 20 h.

Ce dimanche 3 novembre: C’est jour d’élections, c’est jour de voter!

Après une longue campagne électorale qui, pour certains candidats, a débuté au printemps dernier, ce sera finalement jour d’élections municipales ce dimanche 3 novembre à Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Oka, Saint-Placide et Mirabel, alors que les bureaux de scrutin seront ouverts aux électeurs de 10 h à 20 h.

CLIQUEZ ICI POUR LA LISTE DES CANDIDATS DÉJÀ ÉLUS ET EN ÉLECTION

Rappelons que 17 postes ont déjà été comblés sans opposition dans ces huit municipalités. Il en reste cependant toujours 45 pour lesquels une lutte à deux, à trois et même à quatre déterminera qui des 104 candidats en lice, au total, l’emporteront. Du nombre, 58 candidats le sont à titre d’indépendants.

Il est à noter que les huit postes de maires, ceux de Saint-Eustache, Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Oka, Saint-Placide et Mirabel, font tous l’objet d’élections cette année, ce qui n’avait pas été le cas en 2009. En effet, à Pointe-Calumet, Saint-Placide et Mirabel, les maires Jacques Séguin, Denis Lavigne et Hubert Meilleur avaient alors tous été élus sans opposition.

Aussi, il est assuré que trois nouveaux maires seront choisis, puisque Marc Lauzon, à Deux-Montagnes, Alain Guindon, à Saint-Joseph-du-Lac, et Hubert Meilleur, à Mirabel, ont choisi de ne pas solliciter un nouveau mandat à leur poste respectif de maire.

La grande inconnue de ces élections municipales sera d’abord de savoir quel sera le taux de participation, alors qu’il n’avait été, en novembre 2009, que de 43,1 % à Saint-Eustache, 49,6 % à Deux-Montagnes, 49,1 % à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, 50,7 % à Saint-Joseph-du-Lac, et de 41,5 % à Oka. Ces taux sont ceux, précisons‑le, enregistrés dans les municipalités où le poste de maire était en jeu.

Aussi, il est important de rappeler qu’au moment de voter, l’électeur doit présenter une pièce d’identité valide, qu’il s’agisse d’une carte d’assurance maladie, d’un permis de conduire, d’un passeport canadien, d’un certificat de statut d’Indien ou encore d’une carte d’identité des Forces canadiennes. L’électeur doit aussi s’assurer qu’il est inscrit sur la liste électorale.

Pour faciliter le processus de votation, il est d’ailleurs conseillé d’apporter avec soi la carte de rappel reçue par la poste au cours des derniers jours. Sur cette carte sont mentionnés l’endroit où sont situés les bureaux de scrutin pour aller voter et les noms des candidats en lice aux postes de maire et, si cela s’applique, de conseiller municipal.

Pour connaître la liste des candidats déjà élus sans opposition et les candidats toujours en élection, il suffit de consulter la liste disponible sur le site Web de votre hebdo L’ÉVEIL, à l’adresse [www.leveil.com].

Enfin, soulignons que les noms des gagnants de ces élections municipales seront affichés sur le site Web de votre hebdo L’ÉVEIL au fur et à mesure qu’ils seront connus. Sur ce, bonnes élections municipales!

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top