- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Campagne électorale dans Mirabel: Agriculture et agrotourisme au cœur des priorités

En cette première semaine de campagne électorale, la candidate de la Coalition Avenir Québec (CAQ), Sylvie D’Amours, a eu droit à la visite de son chef François Legault qui a insisté, lors d’un point de presse à Saint-Joseph-du-Lac, sur l’importance qu’occupe l’agrotourisme dans l’économie du Québec. Celui‑ci a même fait valoir que Mme D’Amours avait les qualités voulues pour être ministre de l’Agriculture dans un éventuel gouvernement caquiste.

«L’agrotourisme occupe une place importante dans l’économie du Québec. Elle comporte plusieurs atouts, à commencer par la passion de nos producteurs agricoles qui s’y investissent corps et âme. La CAQ donnera à l’agriculture et à l’agroalimentaire la place qui lui revient. Sylvie pourrait très bien avoir le poste de ministre de l’Agriculture, elle a l’expertise et les connaissances pour occuper cette fonction», a affirmé M. Legault en parlant de sa candidate, elle-même une entrepreneure d’expérience dans le domaine de l’agriculture et de l’agrotourisme.

«C’est un honneur pour moi d’accueillir notre chef, François Legault, dans notre circonscription. Il l’a dit et je vous le répète, ici dans Mirabel, on fait partie de l’économie du Québec. Dans son livre, Cap sur un Québec gagnant, M. Legault explique très bien l’importance de l’agrotourisme dans l’économie québécoise», a affirmé, de son côté, la candidate caquiste qui en est à sa deuxième tentative pour se faire élire à titre de députée de la circonscription de Mirabel.

Beaudoin: maintenir et créer des emplois

Élue une première fois en 2003, défaite en 2007, puis réélue en 2008 et 2012, la députée péquiste sortante de Mirabel, Denise Beaudoin, a pour sa part insisté sur l’importance de la création d’emplois et de la formation professionnelle sur le territoire de sa circonscription. Pour ce faire, elle a mentionné qu’elle s’attachera, dans un prochain mandat, à bien dégager une nouvelle vocation à l’aérogare de Mirabel et qu’elle entend mener à bon port le dossier de la relance de l’Abbaye d’Oka qui pourrait favoriser, entre autres, la relève agricole et l’agrotourisme.

«Les retombées créées par les domaines de l’agrotourisme et de l’agroalimentaire sont essentielles pour maintenir et créer des emplois et assurer la relève. C’est un moteur de développement économique important et j’entends poursuivre mes efforts pour favoriser et assurer la mise en place de stratégies efficaces visant la promotion de l’achat local dans la circonscription de Mirabel. Il est aussi important de favoriser la rétention d’activités et de festivals d’envergure sur notre territoire», a par ailleurs fait valoir Mme Beaudoin.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top