- PUBLICITÉ -

Jean-Denis Garon, député fédéral de la circonscription de Mirabel, en compagnie de notre journaliste Nicholas Richard.

«Balado de l’été» avec Nicholas Richard: Jean-Denis Garon est prêt à assurer la relève

Élu le 20 septembre dernier, le bloquiste Jean-Denis Garon en sera à une première expérience en tant que député. Toutefois, c’est comme si toute sa vie, il s’était préparé à devenir politicien. Après une campagne courte, mais intense, il était de passage au «Balado de l’été».

Économiste de formation et de carrière, M. Garon a pris la décision de se lancer en politique à l’hiver dernier, dans le but de remplacer Simon Marcil, en poste depuis six ans. Pendant ce 11e épisode, M. Garon se dévoile et il est intéressant de découvrir l’homme derrière le politicien qui représentera les citoyens de la circonscription de Mirabel à Ottawa.

Le parcours de M. Garon est aussi très fascinant. Après avoir commencé des études en journalisme, il s’est redirigé un peu par hasard vers l’économie, où il a fait la rencontre, à l’époque, d’Alain Therrien, député fédéral de la circonscription de La Prairie, et Nicolas Marceau, ancien ministre des Finances et de l’Économie du Québec. « Ce sont des gens de bons conseils, de bonnes personnes, de bons amis », a-t-il souligné. Ils ne l’ont pas encouragé nécessairement à faire le saut en politique, mais il s’en inspire grandement.

Plusieurs personnes lui ont souligné que de se réorienter vers la politique était un naturel, « ils le savaient probablement plus que moi », a précisé le député, mais ce qui est certain, c’est qu’il ne regrette aucunement sa décision. Après avoir été à la rencontre des citoyens, des organismes et des entreprises, M. Garon est prêt à relever le défi et est grandement stimulé par le potentiel de la région, qui pourra offrir une infinité de possibles : « Le potentiel humain du comté, le potentiel en agriculture, en développement industriel, c’est extrêmement rare de pouvoir vivre dans un endroit où il y a autant à faire. Je trouve ça hautement stimulant. »

Celui qui a été frappé par l’accueil chaleureux des gens à son arrivée dans la région a déjà plusieurs projets sur la table et il est impatient de pouvoir travailler avec les électeurs afin de faire Mirabel un comté qui mènera par l’exemple.

À écouter sur Facebook, via le [https://fb.watch/8hNYYbADpu/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top