- PUBLICITÉ -
Artisans de paix internationales: Une mission internationale pour améliorer les conditions de vie

Par le biais de financement de projets et de programmes de santé

Artisans de paix internationales: Une mission internationale pour améliorer les conditions de vie

Aider financièrement, à des fins purement sociales, charitables et sans intention pécuniaire pour les membres, la Fondation Les Artisans de paix internationale, comme son nom l’indique, est un organisme œuvrant au sein de pays en voie de développement.

Par le biais de financement de projets et de programmes de santé, d’éducation et d’aide à la microentreprise, la Fondation n’a qu’un seul but:  soulager et améliorer les conditions de vie des plus démunis de notre planète. Une mission qui motive fortement l’un de ses chargés de projet, Serge Gilbert, qui a accepté de collaborer avec l’organisme.

«Je suis né d’une mère Cubaine et d’un père Haïtien. J’ai découvert, il y a une dizaine d’années, la République Dominicaine et ce que j’ai vue m’a beaucoup interpelé », souligne-t-il.

Présente en Haïti et en République dominicaine, la Fondation est financée par d’autres fondations, mais elle reçoit aussi des dons des particuliers et des compagnies.

«Les dons permettent des projets en éducation, en santé, en approvisionnement d’eau», ajoute Serge Gilbert, connu dans la région pour être le cordonnateur de l’Association de promotion et d’éducation en logement (APEL), organisme communautaire basé à Saint-Eustache.

La Fondation participe aussi de façon ponctuelle à l’exécution de nombreux autres projets proposés par les populations locales, tout en s’engageant dans le parrainage scolaire.

Souper-bénéfice le 8 novembre

Dans le cadre de ses activités de financement, la Fondation Les Artisans de paix internationale organise un souper-bénéfice au profit des projets que réalise Lise Gagnon dans le batey (campement où vivent les coupeurs de cannes) de Baraguana, en République dominicaine.

L’événement se tiendra le dimanche 8 novembre prochain, à partir de 17 h 30, au restaurant le Rendez-vous du thé, à Montréal.

«Nous nous sommes fixés un objectif raisonnable et espérons amasser 2 500 $ », mentionne M. Gilbert.

Le souper qui sera servi comprend un choix de 3 entrées, un choix de 3 viandes et un poisson et une théière au choix du patron.  Au cours de la soirée, le violoniste Sergei Trofanov proposera aux convives une ambiance à saveur romantique, légère et joyeuse. Le restaurant est situé au 1348, rue Fleury Est, Montréal.

La participation est fixée à 60 $ par personne (reçu d’impôt de 35 $). Il faut réserver tôt, car le nombre de places est limité à 50.

Les différents secteurs où intervient la fondation

Précisons, enfin, que la Fondation intervient dans des secteurs suivants: éducation, santé, économie, environnement construction d’écoles, cliniques et dispensaires, cours primaire et secondaire, centre nutritionnel, cours en alphabétisation, distribution de suppléments alimentaires, bourses d’études, distribution de vitamines, club de prêts solidaires, gestion de l’eau potable, appui financier à la microentreprise, forage de nouveaux puits, recouvrement de sources d’eau potable, reboisement et revalorisation des terres.

Renseignements: Serge Gilbert 514 245-3689; site Web [http://lesartisansdepaixinternationale.org].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top