- PUBLICITÉ -

Nous pouvons reconnaître les trois candidats libéraux Ramez Ayoub, Thérèse-De Blainville, Linda Lapointe, Rivière-des-Mille-Îles, et Karl Trudel, Mirabel.

Après l’A19: Les candidats libéraux choisissent d’avancer sur les autoroutes 13 et 15

En mai dernier, le gouvernement fédéral libéral a annoncé une aide de 260 millions $ pour le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées. Les candidats libéraux Ramez Ayoub, Linda Lapointe et Karl Trudel choisissent d’avancer en voulant l’ajout de voies réservées permanentes sur les autoroutes 13 et 15.

Les candidats sont assurés qu’un gouvernement libéral réélu investira davantage dans le transport en commun afin de réduire les temps de déplacement, diminuer la pollution et faire croître l’économie. Afin de donner aux villes le financement prévisible dont elles ont besoin pour planifier l’avenir du transport collectif, un gouvernement libéral rendra permanent l’engagement fédéral de financer les projets de transport en commun.

Cela se traduira par un financement stable et prévisible de 3 milliards de dollars supplémentaires par année pour subvenir aux besoins des villes en matière de transport en commun, en plus des transferts provenant du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral.

Cela permettra d’aller de l’avant, en partenariat avec le gouvernement du Québec, avec des projets porteurs pour les Basses-Laurentides, notamment l’ajout de voies réservées permanentes sur les autoroutes 13 et 15 sur la Rive-Nord de Montréal, ainsi que des projets d’expansion du futur REM.

Citations des candidats

«Le Bloc québécois a prouvé son incapacité à régler les dossiers régionaux et à aller chercher les investissements pour supporter les projets d’infrastructures pilotés par le gouvernement du Québec. Il est grand temps que ça débloque à Mirabel et moi je choisis d’avancer: plus de trains, plus d’autobus, plus de voies réservées, plus de bornes de recharge pour véhicule électrique!», affirme Karl Trudel, candidat libéral dans Mirabel.

«La congestion routière nuit à la qualité de vie des résidents de notre région qui doivent affronter cette plaie matin et soir. Nos investissements dans le transport collectif au cours des 4 dernières années ont déjà porté fruit: 3 600 nouveaux autobus roulent maintenant à travers nos villes à travers le pays. Nous avons un plan pour améliorer la mobilité régionale. L’annonce des 260 M$ pour l’autoroute 19 avec voies réservées est une première étape. Nous continuerons à travailler sans relâche pour améliorer les déplacements tout en gardant l’environnement au coeur de nos priorités», souligne Ramez Ayoub, candidat libéral pour Thérèse-De Blainville.

Pour sa part, Linda Lapointe, candidate libérale pour Rivière-des-Mille-Îles, a renchérit ainsi: «La mobilité est un enjeu social, économique et environnemental majeur. Je veux continuer de travailler à aller chercher les investissements nécessaires pour appuyer les priorités en matière de transport de la région. C’est un enjeu qui touche directement le quotidien des gens, il faut se rendre à l’évidence, les besoins sont de plus en plus criants dans les Basses-Laurentides. Nos politiques visent à améliorer la vie des gens, voilà pourquoi nous nous attaquons à la mobilité.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyage  forfait tout inclus avec Air Transat
- PUBLICITÉ -
Top