- PUBLICITÉ -
Alain Théorêt se porte candidat indépendant à la mairie

Alain Théorêt

Alain Théorêt se porte candidat indépendant à la mairie

Élections à Saint-Joseph-du-Lac

En prévision des élections municipales du 3 novembre prochain, Alain Théorêt a annoncé sa candidature à titre d’indépendant au poste de maire de la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac.

Après avoir vécu une première expérience politique il y a 18 ans déjà, au sein de l’équipe de l’ex-maire Paul-Yvon Lauzon, et avoir aimé l’expérience même s’il n’a pas été élu, M. Théorêt dit avoir, à l’époque, alors qu’il était âgé dans la trentaine, préféré accorder, par après, la priorité à sa famille et son travail.

«Je suis maintenant âgé de 54 ans. J’ai grandi à Saint-Joseph-du-Lac, et avec mon entreprise bien établie depuis près de 30 ans, située à Saint-Joseph-du-Lac, ça me donne le privilège, entre autres, d’avoir un horaire très flexible, une excellente connaissance du territoire, et beaucoup de temps et de disponibilité pour la Municipalité», a expliqué M. Théorêt dans un communiqué de presse confirmant sa candidature, rappelant au passage qu’il souhaite transmettre l’héritage de son père qui «était une personne active dans la communauté».

Disant avoir l’appui inconditionnel de sa conjointe Sylvie, ainsi que de ses enfants Patrick et Judith, le candidat à la mairie soutient que beaucoup de personnes l’encouragent dans sa démarche.

«Avec tout ce que le monde politique a connu ces derniers temps, ça me motive davantage à m’investir dans ma communauté. J’ai choisi d’être indépendant pour que chaque membre du conseil ait sa pleine autonomie, sans règles de parti établies d’avance. Les gens ont le goût d’avoir du changement, des nouvelles idées, une administration rigoureuse, saine et transparente. Cela fait partie de ce que je veux vous apporter. Je suis conscient qu’il y a du travail à faire et j’ai le goût de le faire», de mentionner M. Théorêt.

À titre de candidat indépendant, M. Théorêt tient enfin à préciser qu’il «n’accepte ni ne sollicite aucun financement de qui que ce soit» et qu’il assume lui-même les coûts reliés à la campagne à venir.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top