- PUBLICITÉ -
Alain Lemaire et Fernand Biard: Une heureuse association pour la Fondation Sercan

Ronald Bélisle

Alain Lemaire et Fernand Biard: Une heureuse association pour la Fondation Sercan

Les organisateurs du souper-bénéfice au profit de la Fondation Sercan avaient vu juste en désignant Alain Lemaire, président du conseil d’administration de Cascades, et Fernand Biard, premier vice-président pour CIBC Marchés mondiaux à Laval, coprésidents de leur quatrième édition. Ensemble, les deux hommes ont réussi l’exploit d’amasser la somme de 102 460 $, un montant sans précédent.

Dans les coulisses, la somme de 80 000 $ était murmurée. Mais secrètement, les organisateurs souhaitaient atteindre les 100 000 $. Au final, le succès aura été retentissant. Spontanément, au moment du dévoilement du chèque, d’un montant de 102 460 $, les gens dans la salle se sont levés pour applaudir. À ce stade‑ci, les mots étaient devenus inutiles.

Il faut dire que la cause défendue par Sercan n’est pas inconnue de Fernand Biard, lui dont le nom a été longuement associé à l’organisme, de 1998 à 2013. Bien qu’il n’œuvre plus à proprement parler au sein de l’organisme, M. Biard continue de supporter la mission de Sercan, à preuve ce don personnel de 15 000 $, sur trois ans, annoncé en décembre dernier et auquel se greffera au surplus un autre 15 000 $, gracieuseté de CIBC Wood Gundy, une division de CIBC.

Quant à M. Lemaire, avantageusement connu pour ses nombreuses implications, il a profité de la tribune pour souligner l’importance de choisir ses causes et de redonner à la communauté. Rappelons aussi que M. Lemaire a offert, pour une troisième année consécutive, la loge de Cascades au Centre Bell, d’une valeur de 10 000 $. Les frères Lemaire sont présentement impliqués au sein de huit maisons en soins palliatifs à travers le Québec, dont la Maison Sercan de Saint‑Eustache.

Quelque 150 convives au souper

C’est au restaurant Le Steak frites St‑Paul, à Saint-Eustache, comme à l’habitude, que les quelque 150 convives se sont réunis autour d’une même cause. Au cours du souper cinq services, un encan silencieux s’est déroulé, suivi d’un encan crié au cours duquel la fameuse loge du Centre Bell a été acquise par le trio formé de Gérard Pépin, Sébastien Bigras et Fernand Biard, pour un montant de 11 500 $.

Les deux autres prix mis à l’encan, soit un séjour de trois jours à la pourvoirie de Coin Lavigne, à Saint-Côme, et une page publicitaire dans vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, ont été respectivement acquis par le couple Johanne Breton et Sylvain Tessier, à la faveur d’une mise de 1 800 $, et par France Dupont et son conjoint, Richard Gagnon, grâce à leur mise de 1 300 $.

Indiquons que tous les fonds amassés dans le cadre de ce quatrième souper-bénéfice seront directement remis à la Fondation Sercan qui chapeaute l’organisme Sercan et la Maison de soins palliatifs de Saint-Eustache. Sercan a pour mission d’accompagner les personnes atteintes de cancer et leurs proches durant la maladie. Quant à la Maison de soins palliatifs, elle offre sept chambres privées aux personnes en fin de vie, ainsi que des services spécialisés, afin de leur permettre de vivre les derniers moments entourées de leur famille.

Pour en savoir davantage sur la Fondation Sercan, l’organisme Sercan et la Maison de soins palliatifs, il suffit de consulter le [www.maisonsercan.ca] ou de communiquer au 450‑491‑1912.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top