- PUBLICITÉ -
Afficher ses couleurs et soutenir les jeunes

Photo Pierre Latour - La directrice de l’Accueil communautaire jeunesse (ACJ), Marie-Claude Renaud, en compagnie de participants à l’activité de financement.

Afficher ses couleurs et soutenir les jeunes

L’ACJ au festival Arts en fête

Comme depuis une quinzaine d’années maintenant, l’Accueil communautaire jeunesse (ACJ) des Basses-Laurentides, qui opère quatre maisons d’hébergement, sera le vendeur officiel des produits lumineux lors du festival Arts en fête qui aura lieu du 23 au 26 juin prochains dans le Vieux-Saint-Eustache.

«L’équipe de l’ACJ sera donc sur place, au cœur même des festivités, dès le début de chaque soirée afin de vendre les produits lumineux prisés lors d’une kermesse, indique-t-on à l’ACJ. Les représentants du regroupement tiendront kiosque à proximité de la Maison de la culture et du patrimoine (le manoir Globensky) et se promèneront sur le site, pour promouvoir les différents articles.» Le kiosque de l’ACJ, positionné à proximité de la tente des artisans, vendra aussi des produits aux couleurs de la Fête nationale. Il sera animé par des représentants des différentes ressources de l’ACJ (autant des employés que des hébergés).

Soutenir la cause des jeunes

Les fonds recueillis serviront à la réalisation de rénovations majeures des résidences utilisées par la ressource en hébergement, a fait savoir le président de l’organisme, Ronald Bélisle, par voie de communiqué.

«Le regroupement compte quatre maisons d’hébergement et une ressource de dépannage d’un jour», indique-t-on. Plus de 700 jeunes hébergés et adultes en dépannage quotidien ont été accueillis au cours de la dernière année, soit du 1er avril 2010 au 31 mars 2011. «Il s’agit d’un taux de fréquentation relativement élevé qui a entraîné des pourcentages d’occupation dans les ressources variant entre 75 % et 93 %», précise la directrice de l’ACJ, Marie-Claude Renaud.

«Les problèmes vécus par les utilisateurs des services d’hébergement et de dépannage d’un jour sont très diversifiés et leurs situations, complexes, conclut-on. C’est pourquoi chaque usager reçoit, en plus des services de base offerts dans chacune des ressources, un accompagnement individualisé répondant à ses besoins spécifiques. Il est à noter que ceux-ci peuvent être ponctuels ou nécessiter un soutien à long terme.»

On espère cette année recueillir un montant de 10 000 $. Le kiosque sera ouvert selon les horaires suivants: le 23 juin à partir de 17 h 30, le 24 juin à partir de 9 h, les 25 et 26 juin à partir de 17 h 30.

Pour en savoir davantage sur l’ACJ des Basses-Laurentides et les services qu’il offre: 450-974-1510 ou [www.acjbl.org].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top