- PUBLICITÉ -

Crédit photo: Ville de Saint-Eustache - Google Earth Le boisé est situé près du boulevard Arthur-Sauvé au nord de la 640.

Acquisition d’un boisé pour le futur parc nature de Saint-Eustache

Une contribution financière de 1 577 709 $ qui s’inscrit dans le cadre de la mise en place de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, permet l’acquisition d’un vaste terrain de 66,4 hectares pour devenir le futur parc nature à Saint-Eustache. Cet investissement est réparti à parts égales entre le gouvernement du Québec, la CMM et la Ville de Saint-Eustache.

Cette annonce a été faite conjointement par la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Valérie Plante, ainsi que le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.

Situé en partie sur le site où est aménagé le sentier de ski de fond et de raquette Richard-Giroux, dont l’entrée est localisée derrière le 767, boulevard Arthur-Sauvé, ce boisé permettra de faire de ce lieu un parc naturel tout en assurant sa protection à perpétuité.

La Ville désire mettre en valeur cet emplacement en y aménageant un parc accessible tout au long de l’année avec, notamment, des sentiers pédestres, de ski de fond et de raquette, ainsi qu’en y installant des panneaux d’interprétation. Pour ce faire, elle a entrepris une démarche de planification afin de développer, de valoriser et de protéger ce territoire, en s’appuyant sur le concept de développement durable.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Cette démarche comporte un important volet de consultations citoyennes, permettant à la population d’imaginer collectivement l’avenir de ce qui constitue désormais le plus grand espace vert public du territoire.

«En soutenant la protection de ce territoire boisé, le gouvernement du Québec contribue à la préservation d’un milieu naturel accessible. La Trame verte et bleue du Grand Montréal, avec sa vision de développement durable, est une initiative profitable à la qualité de vie de la population de Saint‑Eustache et de la région métropolitaine», a indiqué la ministre Chantal Rouleau.

De son côté, la mairesse Valérie Plante a mentionné: «Avec son Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), la Communauté s’est engagée à protéger 17 % de son territoire. Je me réjouis donc de la nouvelle acquisition d’un magnifique boisé, qui contribuera certainement à atteindre cette cible. En effet, cette action concertée permet de consolider les superficies protégées d’une forêt en milieu urbain. Voilà un autre geste concret qui assure le maintien de la diversité biologique de la région, précieux atout du Grand Montréal.»

Pour ce qui est du maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, il a affirmé: «Cette aide financière donne aux Eustachois la chance unique de préserver pour toujours un écosystème extrêmement fragile et inestimable. Elle aide également la Ville de Saint-Eustache à répondre aux obligations du Plan métropolitain d’aménagement et de développement et à léguer un précieux héritage aux générations futures.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top