- PUBLICITÉ -
À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Un nouveau comptoir vestimentaire

Le comptoir vestimentaire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est ouvert tous les jeudis de 9 h 30 à 20 h. On aperçoit ici Linda Dagenais

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Un nouveau comptoir vestimentaire

Un tout nouveau comptoir vestimentaire vient d’ouvrir ses portes dans le sous-sol de l’église de Sainte-Marthe-sur-le-Lac. Il s’agit du résultat de plusieurs heures de travail d’une poignée de bénévoles qui a permis d’aménager les locaux et d’installer ce comptoir qui faisait suite à plusieurs demandes de la population.

Affilié avec celui de Deux-Montagnes, ce nouveau comptoir vestimentaire offre une panoplie d’objets et de types de vêtements, où des cabines d’essayage ont même été installées. Les bénévoles y travaillant ont réellement à cœur leur tâche et c’est grâce à eux que ce type de service existe, explique en entrevue, Linda Dagenais, responsable des deux comptoirs.

«Ç’a été très intense, on a mis beaucoup d’heures de soir et les fins de semaine. On a complètement abattu les murs au sous-sol et cherché le nécessaire pour tout installer», explique Mme Dagenais, visiblement fière du résultat.

Elle explique également que la population demandait pour avoir une deuxième journée d’ouverture au comptoir de Deux-Montagnes, lequel est ouvert le mercredi. Comme cela n’était pas possible, un autre comptoir a été créé à Sainte-Marthe-sur-le-Lac en l’espace de quelques semaines. Il sera ouvert le jeudi de 9 h à 20 h.

L’ensemble des fonds récoltés dans les deux comptoirs revient à la Paroisse Sainte-Marie-du-Lac, dont une partie est redistribuée dans les comptoirs alimentaires comme celui situé au presbytère de l’église de la municipalité.

À l’extérieur de l’église, du côté du cimetière, se trouvent deux conteneurs bleus servant à amasser les dons de vêtements. Pour les objets plus encombrants ou fragiles, il y a quelqu’un le mardi et le mercredi de 8 h 30 à 17 h et le jeudi de 8 h 30 à 20 h pour les recueillir. C’est également de ce côté qu’est située l’entrée pour le nouveau comptoir vestimentaire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

«Notre force c’est l’accueil», s’exprime celle qui aura la charge du nouveau comptoir, France Lauzon. En effet, les bénévoles sur place tout comme le marguiller Ronald Blanchard sont là pour accueillir les visiteurs et faire ce qu’il nomme «de la pastorale sociale. Le comptoir est un moyen de faire ça. Le soutien moral est important ou la petite tape dans le dos qui manque parfois», explique-t-il.

Parmi les dons recueillis, les responsables expliquent que beaucoup de trésors s’y cachent et que les bénévoles prennent cela à cœur afin de rendre les objets et les vêtements à leur avantage. De plus, tout est recyclé au maximum, par exemple pour les vêtements, jouets, vaisselles qui ne pourront être vendus, c’est la compagnie PhilTex qui les récupère. Les sous ainsi amassés permettent d’offrir un repas chaud, toutes les semaines, aux bénévoles présents.

«J’aime ça, ça m’occupe. Je suis seule à la maison. Ici je vois du monde», raconte une des bénévoles qui s’activait à peaufiner les derniers détails avant l’ouverture du comptoir.

Toute l’organisation tient d’ailleurs à remercier tous ceux qui ont permis que le projet se réalise, comme la pharmacie Jean Coutu, de Deux-Montagnes, qui a offert le comptoir de la caisse et plusieurs tablettes, ainsi que tous les bénévoles.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top