- PUBLICITÉ -
À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Québec accorde 1

La députée de Mirabel

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Québec accorde 1,5 million $ pour une nouvelle bibliothèque

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac vient de se voir accorder une aide financière de 1,5 M$ par le gouvernement Marois pour réaménager sa bibliothèque municipale, laquelle sera éventuellement déménagée au centre communautaire, où elle bénéficiera d’un plus grand espace grâce à l’agrandissement prévu des lieux.

L’accord de principe entre la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et le ministère de la Culture et des Communications a été annoncé, lundi dernier, en présence de la mairesse de l’endroit, Sonia Paulus, et de la députée de Mirabel, Denise Beaudoin. En plus de sa circonscription, cette dernière représentait le ministre Maka Kotto, n’ayant pu être présent.

La mairesse attendait impatiemment la confirmation de cette subvention de 1 526 000 $ qui viendra alléger le coût des travaux évalué à 4,5 millions de dollars. En 2012, l’étude commandée par son administration faisait état de l’urgence de moderniser la bibliothèque. La population a presque doublé en 15 ans et a atteint 17 000 habitants, assure‑t‑elle.

«La superficie de notre bibliothèque n’atteint pas la moitié de la norme reconnue pour les bibliothèques québécoises. Avec des espaces plus grands, on pourra améliorer les services documentaires, accroître l’accès à l’information et à l’animation culturelle. De fait, on pourra mieux répondre aux attentes de la population et aux besoins plus spécifiques des jeunes familles, des adolescents et des nouveaux retraités dont le nombre est en croissance», fait observer Mme Paulus.

En accentuant l’informatisation des lieux, la clientèle peut ainsi s’attendre à voir l’offre de livres numériques augmenter. De plus, on prévoit allonger les heures d’ouverture afin de s’ajuster aux disponibilités des citoyens et d’aménager des espaces de travail multifonctionnels ainsi que d’autres pouvant éventuellement accueillir des conférenciers et conteurs pour les enfants.

La surface de 16 600 pieds carrés envisagée nécessitera toutefois l’agrandissement du centre communautaire. La conception des plans et l’échéancier seront annoncés au cours des prochains mois, a promis la mairesse Paulus.

Mme Paulus se réjouit évidemment de la participation financière du gouvernement du Québec. Elle a ainsi remercié publiquement la députée Beaudoin, «qui nous a appuyés depuis le début de la démarche», a souligné la mairesse.

Ce projet tenait à cœur à Mme Paulus. Elle n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler qu’elle s’était engagée à sa réalisation au cours de la dernière campagne électorale, qui l’a finalement reportée au pouvoir. «Au‑delà des coûts, il s’agit d’un investissement dans la vie culturelle, dans le savoir, dans l’apprentissage et dans la qualité de vie.»

Celle‑ci considère également le futur emplacement de la bibliothèque comme un atout. «Cela contribuera à consolider notre pôle civique au centre-ville, où l’on retrouve l’hôtel de ville et le centre communautaire au carrefour du chemin d’Oka et du boulevard des Promenades», a‑t‑elle précisé.

La députée Denise Beaudoin a pour sa part exprimé sa fierté de voir son gouvernement appuyer la démarche de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, qui investira elle-même 3 M$ dans cette bibliothèque. «Mon gouvernement reconnaît l’importance d’accorder un accès à la culture dans une perspective de développement durable», a commenté la députée de Mirabel.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top