- PUBLICITÉ -
À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Augmentation de la taxe foncière de 7

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Augmentation de la taxe foncière de 7,2 % pour 2014

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac a dévoilé son budget pour l’année à venir lors de la séance du conseil municipal, mercredi soir dernier. L’équipe de la mairesse Sonia Paulus a annoncé une hausse de certains tarifs pour l’année 2014, étant donné la décision du gouvernement provincial de reconduire l’entente sur le partenariat fiscal et financier entre Québec et les municipalités, qui fixe le taux de remboursement du montant versé en vertu de la taxe de vente du Québec (TVQ) à 62,8 %. Selon l’entente précédente, le remboursement aurait dû être de 100 % à compter de janvier 2014.

«Cette décision occasionne un manque à gagner de 127 013 $ dans le budget 2014 de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac», a déclaré Sonia Paulus. L’administration de la Ville se trouve également devant une augmentation des dépenses quant aux quotes-parts à verser pour les services de police et d’incendie, le transport en commun, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et les régies de traitement et d’assainissement des eaux usées. Avec une augmentation globale qui s’élève à 593 587 $ pour ces services collectifs et régionaux, le budget de la Ville est en hausse de 2,56 % comparativement à celui de 2013.

«Ces augmentations de dépenses sont incontournables afin de maintenir l’offre de services», a assuré la mairesse. Devant l’impossibilité de réduire ces dépenses, la Ville absorbera l’excédent et prévoit une affectation de 1 028 000 $ pour l’année 2014. Le taux de la taxe foncière résidentielle passera ainsi de 0,6955 à 0,7455 $, ce qui représente une hausse de 5 cents par 100 $ d’évaluation. La taxe d’assainissement des eaux usées passera de 0,0734 $ par mètre carré à 0,0749, alors que le taux de taxation foncière des immeubles non résidentiels augmentera également de 5 cents par 100 $. Les tarifs pour la fourniture de l’eau résidentielle et commerciale, les ordures ménagères et les matières résiduelles ainsi que les égouts seront maintenus aux mêmes taux qu’en 2013.

Dans la volonté de maintenir les services aux citoyens, l’administration Paulus a, par ailleurs, dévoilé son programme triennal d’investissement, dont les projets sont embryonnaires, assure la trésorière Cindy Caron. Le montant de 4,7 M$ prévu pour 2014 pourra être réglé par des emprunts ou des subventions. «Il n’y a rien de concret en date d’aujourd’hui, a fait savoir Cindy Caron. Nous espérons avoir des subventions, mais ce montant ne sera pas pris à même le budget d’opération de la Ville.» Les projets de réaménagement des parcs et la mise aux normes de bâtiments municipaux, par l’ajout de locaux qui permettront d’agrandir la bibliothèque, les travaux de construction d’une voie d’accès à l’autoroute 640 en direction est, le rachat de bacs à ordures et recyclage ainsi que l’aménagement d’un parc-école pour la nouvelle école primaire située dans le secteur nord-ouest sont envisagés pour 2014.

«Nous sommes conscients que nous exigeons un effort de la part de nos citoyennes et citoyens, mais j’ai confiance qu’ils comprendront que nous étions confrontés à une situation très inconfortable. Ils savent qu’en protégeant la qualité des services qu’ils reçoivent, tout en continuant d’investir dans notre qualité de vie collective, on ne peut se tromper», a conclu la mairesse Sonia Paulus.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top