- PUBLICITÉ -
À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Arrestations et importante saisie de cannabis

Une importante saisie a eu lieu à Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

À Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Arrestations et importante saisie de cannabis

Le Service de police régionale de Deux-Montagnes a effectué une importante saisie de cannabis au 257, rue de l’Aubier, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, tout en faisant l’arrestation de trois individus au cours de la soirée du 8 octobre dernier.

C’est grâce à la vigilance des citoyens que cette perquisition a été rendue possible. En effet, croyant à une introduction par effraction, ces citoyens ont contacté le Service de police afin que des agents effectuent une vérification. Ils ont mentionné avoir aperçu trois individus, en pleine noirceur, transporter plusieurs boîtes de carton de la résidence vers un camion de déménagement.

La vérification et l’interception du véhicule ont permis l’arrestation des trois suspects pour possession d’une culture de cannabis. Munis d’un mandat de perquisition à la suite de cette intervention policière, les enquêteurs ont pénétré dans le camion et dans la résidence. Une importante quantité de boîtes contenant en tout 309 plants de cannabis a été trouvée dans le camion, alors que de l’équipement servant à la culture de cannabis dans sa première phase de production a été saisi dans la maison.

Les trois individus arrêtés sont des résidants de la Rive‑Sud de Montréal. L’un d’entre eux est Tarik Biji, âgé de 35 ans et résidant de Saint-Rémi. Il a été reconduit en cellule avant de comparaître au palais de justice de Saint-Jérôme, car il est déjà accusé dans un autre dossier de production de cannabis.

Parce que leur implication semble de moindre importance, les deux autres suspects, dont l’identité ne peut être dévoilée, ont été libérés avec promesse de comparaître en justice. Tous les suspects font face à plusieurs accusations criminelles devant la Cour du Québec pour culture de cannabis, possession de stupéfiants et possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

Le Service de police régionale de Deux-Montagnes désire souligner son appréciation quant à la vigilance des citoyens et rappelle que quiconque croit connaître des activités semblables est invité à le contacter au 450‑473‑4686.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

concours-iga-lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top